Javier Torrente a été nommé entraîneur du Beerschot six jours après le départ de Peter Maes. Le club anversois, lanterne rouge de la D1A, l'a annoncé mardi. L'Argentin de 52 ans a été l'adjoint de Marcelo Bielsa en sélection argentine (1998-2004) puis à Marseille, entre juillet 2014 et mai 2015.

Outre Torrente, les adjoints belges Greg Vanderidt et Frank Magerman ainsi que l'analyste vidéo Diego Torrente, qui n'est autre que le frère du T1, arrivent aussi à Anvers. Javier Torrente n'a plus entraîné depuis la fin de son passage au CD Everton, au Chili, ponctué décembre 2020 après plus d'un an en poste.

ENTRAÎNEUR DU CLUB QUI A LANCE LA CARRIERE DE BIELSA

En tant que coach principal, il a également officié au Paraguay (Cerro Porteno, Libertad et Nacional), en Argentine (Newell's Old Boys), au Chili (Cobreloa, CD Everton), en Colombie (Once Caldas) ainsi qu'au Mexique (Leon, Monarcas Morelia). "Javier et Diego sont connus pour leur professionnalisme et leur passion", a déclaré Sander Van Praet, directeur technique anversois.

"Ils ont l'expérience des grandes compétitions. Nous avons choisi de les associer à deux assistants belges qui connaissent parfaitement le championnat et le club." Frank Magerman était actif au sein de l'école des jeunes du Beerschot alors que Vanderidt arrive de Rupel Boom.

Mercredi dernier, le Beerschot a été le premier club de l'élite du football belge à licencier son entraîneur cette saison. Peter Maes, qui avait quitté Saint-Trond pour prendre la direction du Kiel cet été, n'a en effet pas survécu à un bilan peu reluisant d'un point sur 21. Outre Maes, l'entraîneur-adjoint Davy Heymans et le préparateur physique Stefan Winters ont également été limogés.

Les Anversois, guidés par Marc Noë à Ostende le weekend dernier, ne sont pas parvenus à inverser la tendance. En effet, ils ont été battus 3-1 par le KVO, signant une 6e défaite de rang. Samedi, le Beerschot accueillera la KAS Eupen au Kiel. Les Pandas, qui déploient un jeu offensif, pointent à une belle 4e place (14 pts).

Javier Torrente a été nommé entraîneur du Beerschot six jours après le départ de Peter Maes. Le club anversois, lanterne rouge de la D1A, l'a annoncé mardi. L'Argentin de 52 ans a été l'adjoint de Marcelo Bielsa en sélection argentine (1998-2004) puis à Marseille, entre juillet 2014 et mai 2015. Outre Torrente, les adjoints belges Greg Vanderidt et Frank Magerman ainsi que l'analyste vidéo Diego Torrente, qui n'est autre que le frère du T1, arrivent aussi à Anvers. Javier Torrente n'a plus entraîné depuis la fin de son passage au CD Everton, au Chili, ponctué décembre 2020 après plus d'un an en poste. En tant que coach principal, il a également officié au Paraguay (Cerro Porteno, Libertad et Nacional), en Argentine (Newell's Old Boys), au Chili (Cobreloa, CD Everton), en Colombie (Once Caldas) ainsi qu'au Mexique (Leon, Monarcas Morelia). "Javier et Diego sont connus pour leur professionnalisme et leur passion", a déclaré Sander Van Praet, directeur technique anversois."Ils ont l'expérience des grandes compétitions. Nous avons choisi de les associer à deux assistants belges qui connaissent parfaitement le championnat et le club." Frank Magerman était actif au sein de l'école des jeunes du Beerschot alors que Vanderidt arrive de Rupel Boom. Mercredi dernier, le Beerschot a été le premier club de l'élite du football belge à licencier son entraîneur cette saison. Peter Maes, qui avait quitté Saint-Trond pour prendre la direction du Kiel cet été, n'a en effet pas survécu à un bilan peu reluisant d'un point sur 21. Outre Maes, l'entraîneur-adjoint Davy Heymans et le préparateur physique Stefan Winters ont également été limogés. Les Anversois, guidés par Marc Noë à Ostende le weekend dernier, ne sont pas parvenus à inverser la tendance. En effet, ils ont été battus 3-1 par le KVO, signant une 6e défaite de rang. Samedi, le Beerschot accueillera la KAS Eupen au Kiel. Les Pandas, qui déploient un jeu offensif, pointent à une belle 4e place (14 pts).