"J'avais bien entamé le combat. Puis, il a placé deux attaques. Ensuite, j'ai commis une faute sur une attaque incorrecte qui a normalement été sanctionnée (après 1:07). Par la suite, je n'ai pas été loin de réussir une attaque avant de prendre une 2e pénalité (pour une fausse attaque, 1:28). Le Kazakh a ensuite été intelligent. Il aurait lui aussi dû être sanctionné et ne l'a pas été. Et j'ai encore pris une autre pénalité (4:29). Smagulov n'était certainement pas plus fort que moi." Il est vrai que le Kazakh n'a rien réussi sur le plan offensif. C'est pourtant lui qui aura le redoutable honneur de défier le champion du monde et numéro 1 mondial le Sud-Coréen Baul An. "Mon but était de passer ce premier tour. En voyant le tirage, je savais que ce serait difficile mais faisable. Dommage. Je suis déçu", a encore confié Jasper Lefevere. (Belga)

"J'avais bien entamé le combat. Puis, il a placé deux attaques. Ensuite, j'ai commis une faute sur une attaque incorrecte qui a normalement été sanctionnée (après 1:07). Par la suite, je n'ai pas été loin de réussir une attaque avant de prendre une 2e pénalité (pour une fausse attaque, 1:28). Le Kazakh a ensuite été intelligent. Il aurait lui aussi dû être sanctionné et ne l'a pas été. Et j'ai encore pris une autre pénalité (4:29). Smagulov n'était certainement pas plus fort que moi." Il est vrai que le Kazakh n'a rien réussi sur le plan offensif. C'est pourtant lui qui aura le redoutable honneur de défier le champion du monde et numéro 1 mondial le Sud-Coréen Baul An. "Mon but était de passer ce premier tour. En voyant le tirage, je savais que ce serait difficile mais faisable. Dommage. Je suis déçu", a encore confié Jasper Lefevere. (Belga)