Avec un temps de 22.87, le 27e des 70 nageurs ayant pris le départ en séries, le Belge passe à trois dixièmes de seconde des demi-finales, qu'il aurait pu atteindre très confortablement s'il s'était approché de son record personnel de 22.17. Le nageur qui s'est placé en tant que plus rapide pour les demies, le Britannique Benjamin Proud, n'a en effet pas claqué un temps de classe mondiale (22.15). Glenn Surgeloose et Pieter Timmers, qui avaient également ce 50m libre inscrit à leur programme, n'ont, comme annoncé en matinée, pas pris le départ, dans le but de se préserver au maximum pour le relais 4x200 libre dont les séries ont lieu également samedi matin. (Belga)

Avec un temps de 22.87, le 27e des 70 nageurs ayant pris le départ en séries, le Belge passe à trois dixièmes de seconde des demi-finales, qu'il aurait pu atteindre très confortablement s'il s'était approché de son record personnel de 22.17. Le nageur qui s'est placé en tant que plus rapide pour les demies, le Britannique Benjamin Proud, n'a en effet pas claqué un temps de classe mondiale (22.15). Glenn Surgeloose et Pieter Timmers, qui avaient également ce 50m libre inscrit à leur programme, n'ont, comme annoncé en matinée, pas pris le départ, dans le but de se préserver au maximum pour le relais 4x200 libre dont les séries ont lieu également samedi matin. (Belga)