Jaouad Achab, N.2 mondial et triple champion d'Europe en 2014, 2016 et 2019, avait débuté son parcours en -63 kg, par une victoire 21-7 contre l'Ukrainien Bogdan Tykhonov en 8es de finale avant d'écarter le Russe Andrei Kanaev en quarts de finale (19-15). Opposé au Turc Hakan Recber en demi-finale, le Bruxellois n'a pas su faire la différence dans un combat neutralisé par son adversaire. Battu 14-7, le champion du monde 2015 doit se contenter d'une des deux médailles de bronze En -57 kg chez les dames, Raheleh Asemani, 5e tête de série, a également décroché la médaille de bronze, la quatrième de sa carrière sur un Euro après 2015, 2016, 2019. Asemani a dû s'avouer vaincue (27-5) en demi-finale face à la Britannique Jade Jones, N.1 mondiale. En 8es de finale, elle avait battu l'Italienne Giada Al 8-4 puis la Polonaise Patryc Adamkiewicz en quarts de finale (23-20). Mohamed Si Ketbi (N.3), champion d'Europe en 2014 et quatre fois en bronze à l'Euro, a lui été éliminé au stade des quarts de finale en -68kg après être déjà passé par le chas de l'aiguille au tour précédent. En 16e de finale, Mohamed Si Ketbi avait battu le Turc Emircan Turan 23-12 avant de battre le Monténégrin Zinedin Beqaj 42 à 41 après avoir longtemps, et largement, été mené ne passant au-dessus dans les cinq dernières secondes. Il s'est incliné ensuite aux portes des demi-finales par le Russe Sarmat Tcakoev 24 à 9. Jeudi, Mohammed Laachraoui avait été surpris dès son premier combat par l'Israélien Tom Pashcovsky 34 à 5 dans la catégorie des moins de 54 kg. Les 7 et 8 mai, à Sofia également, se tiendra un tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo. (Belga)

Jaouad Achab, N.2 mondial et triple champion d'Europe en 2014, 2016 et 2019, avait débuté son parcours en -63 kg, par une victoire 21-7 contre l'Ukrainien Bogdan Tykhonov en 8es de finale avant d'écarter le Russe Andrei Kanaev en quarts de finale (19-15). Opposé au Turc Hakan Recber en demi-finale, le Bruxellois n'a pas su faire la différence dans un combat neutralisé par son adversaire. Battu 14-7, le champion du monde 2015 doit se contenter d'une des deux médailles de bronze En -57 kg chez les dames, Raheleh Asemani, 5e tête de série, a également décroché la médaille de bronze, la quatrième de sa carrière sur un Euro après 2015, 2016, 2019. Asemani a dû s'avouer vaincue (27-5) en demi-finale face à la Britannique Jade Jones, N.1 mondiale. En 8es de finale, elle avait battu l'Italienne Giada Al 8-4 puis la Polonaise Patryc Adamkiewicz en quarts de finale (23-20). Mohamed Si Ketbi (N.3), champion d'Europe en 2014 et quatre fois en bronze à l'Euro, a lui été éliminé au stade des quarts de finale en -68kg après être déjà passé par le chas de l'aiguille au tour précédent. En 16e de finale, Mohamed Si Ketbi avait battu le Turc Emircan Turan 23-12 avant de battre le Monténégrin Zinedin Beqaj 42 à 41 après avoir longtemps, et largement, été mené ne passant au-dessus dans les cinq dernières secondes. Il s'est incliné ensuite aux portes des demi-finales par le Russe Sarmat Tcakoev 24 à 9. Jeudi, Mohammed Laachraoui avait été surpris dès son premier combat par l'Israélien Tom Pashcovsky 34 à 5 dans la catégorie des moins de 54 kg. Les 7 et 8 mai, à Sofia également, se tiendra un tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo. (Belga)