ManU ou ManCity ? La Belgique ou l'Albanie ? Les dilemmes s'enchaînent pour le prodige bruxellois.

Malgré le concert de louanges qui a suivi son premier match en championnat d'Angleterre, Adnan Januzaj va bientôt se retrouver face à des choix cruciaux pour la suite de sa carrière. En fin de contrat à Old Trafford en juin prochain, le prodige n'a toujours pas resigné à ManU malgré des négociations entamées déjà en avril dernier. La possibilité évoquée d'un prêt à Blackburn Rovers, en Championship, ne serait pas du goût de l'entourage du Belgo-Albanais qui l'estime d'ores et déjà prêt à grappiller du temps de jeu à Manchester. Une situation délicate qui n'a pas échappée aux voisins de City qui se feraient une joie de faire la nique à United en débauchant son jeune talent. Mais ManU ne veut absolument pas revivre le cas Paul Pogba, parti à la Juventus dans des circonstances similaires. David Moyes, le coach de ManU, est optimiste quant aux chances de voir un accord aboutir et les récentes prestations de Januzaj jouent en sa faveur.

Autre dilemme qui attend le clan Januzaj, le choix de la sélection nationale. Jamais jusqu'à présent, le numéro 44 mancunien n'a honoré la moindre sélection pour l'Albanie ou la Belgique, pas même chez les jeunes. Sur les réseaux sociaux, les supporters des deux camps multiplient les campagnes de séduction à son égard mais il se murmure que Januzaj ne ferait son choix définitif qu'une fois titulaire à Manchester. Marc Wilmots compte s'entretenir de la situation avec le joueur prochainement. Espérons que Willy sera convaincant.

Par Jules Monnier

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Adnan Januzaj dans votre Sport/Foot Magazine

ManU ou ManCity ? La Belgique ou l'Albanie ? Les dilemmes s'enchaînent pour le prodige bruxellois.Malgré le concert de louanges qui a suivi son premier match en championnat d'Angleterre, Adnan Januzaj va bientôt se retrouver face à des choix cruciaux pour la suite de sa carrière. En fin de contrat à Old Trafford en juin prochain, le prodige n'a toujours pas resigné à ManU malgré des négociations entamées déjà en avril dernier. La possibilité évoquée d'un prêt à Blackburn Rovers, en Championship, ne serait pas du goût de l'entourage du Belgo-Albanais qui l'estime d'ores et déjà prêt à grappiller du temps de jeu à Manchester. Une situation délicate qui n'a pas échappée aux voisins de City qui se feraient une joie de faire la nique à United en débauchant son jeune talent. Mais ManU ne veut absolument pas revivre le cas Paul Pogba, parti à la Juventus dans des circonstances similaires. David Moyes, le coach de ManU, est optimiste quant aux chances de voir un accord aboutir et les récentes prestations de Januzaj jouent en sa faveur. Autre dilemme qui attend le clan Januzaj, le choix de la sélection nationale. Jamais jusqu'à présent, le numéro 44 mancunien n'a honoré la moindre sélection pour l'Albanie ou la Belgique, pas même chez les jeunes. Sur les réseaux sociaux, les supporters des deux camps multiplient les campagnes de séduction à son égard mais il se murmure que Januzaj ne ferait son choix définitif qu'une fois titulaire à Manchester. Marc Wilmots compte s'entretenir de la situation avec le joueur prochainement. Espérons que Willy sera convaincant. Par Jules MonnierRetrouvez l'intégralité de l'article consacré à Adnan Januzaj dans votre Sport/Foot Magazine