"C'était un amical en septembre, ce sera différent cette fois", a expliqué Vertonghen. "Depuis l'Ecosse a un nouveau coach (Steve Clarke a remplacé Alex McLeish). Ce sera un match physique, ils ont un jeu très direct. Je n'ai pas vu l'Ecosse depuis le nouveau coach, je m'attends à match plus difficile, plus physique. Ils seront aussi plus défensifs. Nous devrons jouer notre jeu." Vertonghen a rejoint les Diables Rouges après avoir perdu la finale de la Ligue des Champions le 1er juin contre Liverpool. "J'étais heureux de venir ici après la finale au lieu de partir en vacances, j'avais besoin d'être impliqué dans un autre match", a confié le défenseur de Tottenham. "C'est le dernier match de la saison, mais tu ne dois pas penser au risque d'une blessure. Je me sens bien physiquement pour ce match, je vais l'aborder comme d'habitude. Mais je suis tout de même impatient d'être demain à 23h. Et je ne serai heureux qu'avec les trois points", a souri le défenseur de Tottenham. Vertonghen apprécie a méthode travail du sélectionneur Roberto Martinez, qui n'hésite pas à donner du temps de récupération à ses joueurs. "Il comprend bien qu'on a besoin de temps libre. Il fait confiance aux joueurs et est ouvert aux suggestions. Son action est bonne au niveau psychologique." La star de l'Ecosse est le latéral de Liverpool Andy Robertson, qui a battu Vertonghen en finale de la Ligue des Champions. "Ce ne sera pas une revanche par rapport à la finale. Ici on joue pour trois points. C'est l'un des meilleurs joueurs à son poste. Il a disputé une saison incroyable. Il délivre des assists et a un apport physique important." (Belga)