"Ce n'était pas notre meilleur match mais il faut parfois gagner sans bien jouer. C'est ce que les grandes équipes font", a lancé Vertonghen en conférence de presse mercredi après la rencontre. "Après le but d'ouverture, nous n'avons pas paniqué car nous avons des joueurs de classe mondiale devant et nous savons que nous allons marquer au moins un but. C'est bien d'avoir cette confiance au sein de l'équipe." Blessé lors de la défaite en quarts de finale de l'Euro 2016 lors de la dernière confrontation face aux Gallois, Vertonghen assurait que la victoire acquise mercredi n'avait le goût d'une revanche. "Après le 0-1, je n'ai pas repensé à ce match de 2016. Cette rencontre est déjà loin derrière nous et certains joueurs actuels n'étaient même pas présents. Depuis cette rencontre, nous avons grandi. Nous sommes devenus plus forts et plus complets", a précisé le joueur de Benfica. "Nous n'avons pas paniqué et tout le monde a montré de la maturité", a ajouté Youri Tielemans, auteur d'une nouvelle solide prestation dans l'entrejeu. "Nous avons continué à jouer comme nous savons le faire et cela montre que nous avons de l'expérience et de la qualité. Nous avons aussi prouvé notre qualité en attaque en plantant trois buts." Après avoir entamé cette campagne qualificative du bon pied, tous les regards sont désormais vers la Tchéquie où les Diables se rendent samedi. Les Tchèques se sont imposés 2-6 en Estonie mercredi. "Je connais certains joueurs qui évoluent en Premier League et c'est une équipe qui est très physique. Nous devrons être prêts à répondre à ce défi", a conclu Tielemans. (Belga)

"Ce n'était pas notre meilleur match mais il faut parfois gagner sans bien jouer. C'est ce que les grandes équipes font", a lancé Vertonghen en conférence de presse mercredi après la rencontre. "Après le but d'ouverture, nous n'avons pas paniqué car nous avons des joueurs de classe mondiale devant et nous savons que nous allons marquer au moins un but. C'est bien d'avoir cette confiance au sein de l'équipe." Blessé lors de la défaite en quarts de finale de l'Euro 2016 lors de la dernière confrontation face aux Gallois, Vertonghen assurait que la victoire acquise mercredi n'avait le goût d'une revanche. "Après le 0-1, je n'ai pas repensé à ce match de 2016. Cette rencontre est déjà loin derrière nous et certains joueurs actuels n'étaient même pas présents. Depuis cette rencontre, nous avons grandi. Nous sommes devenus plus forts et plus complets", a précisé le joueur de Benfica. "Nous n'avons pas paniqué et tout le monde a montré de la maturité", a ajouté Youri Tielemans, auteur d'une nouvelle solide prestation dans l'entrejeu. "Nous avons continué à jouer comme nous savons le faire et cela montre que nous avons de l'expérience et de la qualité. Nous avons aussi prouvé notre qualité en attaque en plantant trois buts." Après avoir entamé cette campagne qualificative du bon pied, tous les regards sont désormais vers la Tchéquie où les Diables se rendent samedi. Les Tchèques se sont imposés 2-6 en Estonie mercredi. "Je connais certains joueurs qui évoluent en Premier League et c'est une équipe qui est très physique. Nous devrons être prêts à répondre à ce défi", a conclu Tielemans. (Belga)