Une échappée de cinq coureurs, avec le Belge Gil Gelders (Bingoal Pauwels Sauces), a coloré le début de journée. Le groupe a été repris quelques kilomètres avant l'entrée sur le circuit final. Les prétendants aux lauriers ont diminué au fil des quatre boucles du circuit final, riche de deux ascensions, dont le Colla Micheri (2 km à 8,2%). Dans une course de mouvements, l'Italien Lorenzo Rota de l'équipe belge Intermarché - Wanty Gobert s'est démené mais s'est retrouvé coincé entre les deux pensionnaires de l'équipe UAE Emirates, Covi et Ayuso, 19 ans. Revenu de derrière dans le dernier kilomètre, Polanc a placé une nouvelle attaque que Rota n'a cette fois pas pu contrer. C'est la 4e victoire chez les professionnels pour Polanc, 29 ans, après deux étapes du Tour d'Italie en 2015 et 2017 et un titre de champion de Slovénie du chrono en 2017. En 2021, le Néerlandais Bauke Mollema s'était imposé après un effort en solitaire de 15 kilomètres, devançant le Colombien Egan Bernal et Mauri Vansevenant (Quick-Step Alpha Vinyl). Samedi, le peloton a une autre rendez-vous italien à son programme avec les Strade Bianche (WorldTour). (Belga)

Une échappée de cinq coureurs, avec le Belge Gil Gelders (Bingoal Pauwels Sauces), a coloré le début de journée. Le groupe a été repris quelques kilomètres avant l'entrée sur le circuit final. Les prétendants aux lauriers ont diminué au fil des quatre boucles du circuit final, riche de deux ascensions, dont le Colla Micheri (2 km à 8,2%). Dans une course de mouvements, l'Italien Lorenzo Rota de l'équipe belge Intermarché - Wanty Gobert s'est démené mais s'est retrouvé coincé entre les deux pensionnaires de l'équipe UAE Emirates, Covi et Ayuso, 19 ans. Revenu de derrière dans le dernier kilomètre, Polanc a placé une nouvelle attaque que Rota n'a cette fois pas pu contrer. C'est la 4e victoire chez les professionnels pour Polanc, 29 ans, après deux étapes du Tour d'Italie en 2015 et 2017 et un titre de champion de Slovénie du chrono en 2017. En 2021, le Néerlandais Bauke Mollema s'était imposé après un effort en solitaire de 15 kilomètres, devançant le Colombien Egan Bernal et Mauri Vansevenant (Quick-Step Alpha Vinyl). Samedi, le peloton a une autre rendez-vous italien à son programme avec les Strade Bianche (WorldTour). (Belga)