Jan Hirt, grimpeur tchèque de 29 ans, portait les couleurs de l'équipe CCC depuis 2015. Vainqueur du Tour d'Autriche 2016, il a déjà prouvé ses qualités sur les courses à étapes, terminant notamment 12e du Tour d'Italie 2017 et 5e du Tour de Suisse 2019. "Cette saison fut plutôt compliquée, je suis donc impatient de faire partie de cette équipe belge, qui est une valeur sûre dans le monde du vélo", a déclaré Hirt, qui a signé pour deux ans. "Les grands tours, peu importe lesquels, restent mon grand objectif. Je rêve d'une victoire d'étape, j'ai confiance d'y arriver un jour." Georg Zimmermann, 23 ans et présent dans plusieurs échappées sur l'actuel Tour d'Espagne pour sa première saison chez les professionnels, a lui aussi paraphé un contrat jusqu'au terme de la saison 2022. Quant à Jonas Koch, 27 ans, il s'est engagé pour la saison 2021. "Jan Hirt est devenu un très bon coureur et après quelques années de patience, nous avons finalement réussi à l'intégrer dans notre noyau", s'est félicité Hilaire Van der Schueren, directeur sportif. "Avec Koch et Zimmermann, nous avons deux hommes capables d'attaquer sur les courses du plus haut niveau." (Belga)

Jan Hirt, grimpeur tchèque de 29 ans, portait les couleurs de l'équipe CCC depuis 2015. Vainqueur du Tour d'Autriche 2016, il a déjà prouvé ses qualités sur les courses à étapes, terminant notamment 12e du Tour d'Italie 2017 et 5e du Tour de Suisse 2019. "Cette saison fut plutôt compliquée, je suis donc impatient de faire partie de cette équipe belge, qui est une valeur sûre dans le monde du vélo", a déclaré Hirt, qui a signé pour deux ans. "Les grands tours, peu importe lesquels, restent mon grand objectif. Je rêve d'une victoire d'étape, j'ai confiance d'y arriver un jour." Georg Zimmermann, 23 ans et présent dans plusieurs échappées sur l'actuel Tour d'Espagne pour sa première saison chez les professionnels, a lui aussi paraphé un contrat jusqu'au terme de la saison 2022. Quant à Jonas Koch, 27 ans, il s'est engagé pour la saison 2021. "Jan Hirt est devenu un très bon coureur et après quelques années de patience, nous avons finalement réussi à l'intégrer dans notre noyau", s'est félicité Hilaire Van der Schueren, directeur sportif. "Avec Koch et Zimmermann, nous avons deux hommes capables d'attaquer sur les courses du plus haut niveau." (Belga)