Le jeune pilote limbourgeois, 21 ans, vice-champion du monde en titre et 3e cette saison du championnat du monde en MX2, se concentre sur sa saison alors que ce Mondial officieux par pays est programmé en pleine saison au lieu de, traditionnellement, clôturer la saison. Johan Boonen, le sélectionneur des Belgian Knights, a ainsi choisi Liam Everts comme pilote MX2. A 17 ans, le fils de Stefan Everts et petit-fils de Harry, va effectuer ses débuts avec la Belgique lui qui court en championnat d'Europe EMX250 où il occupe la 4e place au championnat et qui a fait quelques apparitions en MX2 l'an dernier. Jeremy Van Hoorebeek (MXGP) et Brent Van Doninck (Open) sont les deux autres pilotes belges qui défendront les couleurs belges à Mantoue dans un peu plus d'un mois. Une date, entre les Grands Prix de Riola Sardo (19 septembre) et Teutschenthal (3 octobre), qui a poussé notamment le Français Romain Febvre (2e en MXGP cette saison) à renoncer aussi à l'évènement. Par contre le Néerlandais Jeffrey Herlings s'est dit prêt à jouer sur les deux tableaux pour les Pays-Bas. (Belga)

Le jeune pilote limbourgeois, 21 ans, vice-champion du monde en titre et 3e cette saison du championnat du monde en MX2, se concentre sur sa saison alors que ce Mondial officieux par pays est programmé en pleine saison au lieu de, traditionnellement, clôturer la saison. Johan Boonen, le sélectionneur des Belgian Knights, a ainsi choisi Liam Everts comme pilote MX2. A 17 ans, le fils de Stefan Everts et petit-fils de Harry, va effectuer ses débuts avec la Belgique lui qui court en championnat d'Europe EMX250 où il occupe la 4e place au championnat et qui a fait quelques apparitions en MX2 l'an dernier. Jeremy Van Hoorebeek (MXGP) et Brent Van Doninck (Open) sont les deux autres pilotes belges qui défendront les couleurs belges à Mantoue dans un peu plus d'un mois. Une date, entre les Grands Prix de Riola Sardo (19 septembre) et Teutschenthal (3 octobre), qui a poussé notamment le Français Romain Febvre (2e en MXGP cette saison) à renoncer aussi à l'évènement. Par contre le Néerlandais Jeffrey Herlings s'est dit prêt à jouer sur les deux tableaux pour les Pays-Bas. (Belga)