Le sélectionneur des espoirs Jacky Mathijssen a vu deux ses joueurs, son buteur Loïs Openda et son capitaine Amadou Onana rejoindre les Diables Rouges. Si Openda était de toute façon suspendu, Onana manquera aussi le dernier match des qualifications à l'Euro espoirs, dimanche, contre l'Ecosse. Les deux fers de lance des U21, déjà qualifiés pour leur Euro, ont été appelés par Roberto Martinez pour la Ligue des Nations.

"Ma première tâche en tant que sélectionneur des espoirs est d'amener autant de garçons que possible à atteindre le niveau des Diables Rouges", a déclaré l'entraîneur de 58 ans vendredi en conférence de presse. "En U21, ils apprennent déjà un peu ce que c'est que d'être loin de chez soi pendant longtemps, comme avec l'équipe A, et de jouer 'do or die' presque à chaque match. Loïs et Amadou doivent profiter, mais aussi montrer à toutes ces stars européennes et mondiales ce que nos espoirs représentent. Selon moi, les jeunes qui viennent de chez nous n'ont encore jamais échoué. Je ne pense pas que ce sera le cas de Loïs et Amadou. Même s'ils ne jouent pas la moindre minute, c'est un plus d'être avec les Diables Rouges. C'est important pour leur développement."

Mathijssen pourrait dès lors profiter du match de gala contre l'Ecosse pour donner leur chance à des joueurs moins utilisés. "Des gars qui ont toujours tout donné durant les qualifications, qui ont poussé les titulaires dans leur retranchement mais n'ont pas toujours eu beaucoup de minutes et ont obtenu des résultats en tant que remplaçants ont un avantage. Je ne pense pas non plus que ce soit une bonne idée de faire jouer des joueurs qui n'ont pas joué pendant quatre ou six semaines après la fin du championnat. J'ai également invité quelques garçons des U19 pour que nous puissions nous voir. Peut-être qu'ils auront droit à quelques minutes."

Le sélectionneur des espoirs Jacky Mathijssen a vu deux ses joueurs, son buteur Loïs Openda et son capitaine Amadou Onana rejoindre les Diables Rouges. Si Openda était de toute façon suspendu, Onana manquera aussi le dernier match des qualifications à l'Euro espoirs, dimanche, contre l'Ecosse. Les deux fers de lance des U21, déjà qualifiés pour leur Euro, ont été appelés par Roberto Martinez pour la Ligue des Nations."Ma première tâche en tant que sélectionneur des espoirs est d'amener autant de garçons que possible à atteindre le niveau des Diables Rouges", a déclaré l'entraîneur de 58 ans vendredi en conférence de presse. "En U21, ils apprennent déjà un peu ce que c'est que d'être loin de chez soi pendant longtemps, comme avec l'équipe A, et de jouer 'do or die' presque à chaque match. Loïs et Amadou doivent profiter, mais aussi montrer à toutes ces stars européennes et mondiales ce que nos espoirs représentent. Selon moi, les jeunes qui viennent de chez nous n'ont encore jamais échoué. Je ne pense pas que ce sera le cas de Loïs et Amadou. Même s'ils ne jouent pas la moindre minute, c'est un plus d'être avec les Diables Rouges. C'est important pour leur développement." Mathijssen pourrait dès lors profiter du match de gala contre l'Ecosse pour donner leur chance à des joueurs moins utilisés. "Des gars qui ont toujours tout donné durant les qualifications, qui ont poussé les titulaires dans leur retranchement mais n'ont pas toujours eu beaucoup de minutes et ont obtenu des résultats en tant que remplaçants ont un avantage. Je ne pense pas non plus que ce soit une bonne idée de faire jouer des joueurs qui n'ont pas joué pendant quatre ou six semaines après la fin du championnat. J'ai également invité quelques garçons des U19 pour que nous puissions nous voir. Peut-être qu'ils auront droit à quelques minutes."