"Nous étions à la recherche d'un nouveau joueur comme David, qui peut nous aider dans notre chasse du Standard", a déclaré John Van den Brom vendredi lors de la présentation de l'ancien Zèbre. "Nous voulions un joueur qui soit un renfort direct, qui connaît le championnat belge et le club". David Pollet, 25 ans, a inscrit 11 buts cette saison pour le compte de Charleroi. Il vient renforcer l'attaque anderlechtoise aux côté d'Aleksandar Mitrovic et Gohi Bi Cyriac. "Je suis heureux, j'ai maintenant trois attaquants fantastiques à ma disposition. David est un très bon joueur, avec une très bonne mentalité. Son arrivée me ravit", a conclu John Van den Brom. µ

Anderlecht se déplace ce vendredi soir au Lierse en ouverture de la 24-ème des 30 journées de la phase classique du championnat de Belgique. Les Mauves pointent au 2-ème rang du championnat avec 47 points, à 7 unités du leader, le Standard, qui recevra le CS Bruges samedi.

David Pollet est passé d'un Sporting à l'autre. L'attaquant de 25 ans a quitté Charleroi pour Anderlecht, où il a signé un contrat de quatre ans et demi.

"Dans ma tête, il n'y avait que deux possibilités: soit venir à Anderlecht, soit rester à Charleroi", a déclaré David Pollet vendredi lors de sa présentation officielle au centre d'entraînement des Mauves à Neerpede. "J'avais envie de franchir un palier, et Anderlecht m'en offre la possibilité. Anderlecht représente tout simplement le meilleur club en Belgique. Mon ambition est de rattraper le Standard et d'être champion. Je n'ai pas encore remporté de trophée dans ma carrière, j'espère que ce sera le cas en fin de saison".

Le joueur formé à Lens pourrait jouer aux côtés de Mitrovic au sein de l'attaque du Sporting. "Je sais jouer dans les deux dispositifs, en 4-4-2 ou en 4-3-3. Cela fait un an que je joue seul en pointe mais ce n'est pas un problème, je sais m'adapter". David Pollet portera le maillot numéro 11 à Anderlecht. Onze, comme le nombre de buts qu'il a inscrit cette saison en championnat sous le maillot des Zèbres. Anderlecht souhaitait engager un attaquant et un milieu de terrain dans ce mercato qui se termine vendredi soir. "Nous n'avons pas réussi à attirer un milieu, mais avec l'arrivée de David, nous avons désormais deux attaquants du même style, qui pourront faire la différence dans les play-offs", a dit Herman Van Holsbeeck, le manager du club champion de Belgique.

"Nous étions à la recherche d'un nouveau joueur comme David, qui peut nous aider dans notre chasse du Standard", a déclaré John Van den Brom vendredi lors de la présentation de l'ancien Zèbre. "Nous voulions un joueur qui soit un renfort direct, qui connaît le championnat belge et le club". David Pollet, 25 ans, a inscrit 11 buts cette saison pour le compte de Charleroi. Il vient renforcer l'attaque anderlechtoise aux côté d'Aleksandar Mitrovic et Gohi Bi Cyriac. "Je suis heureux, j'ai maintenant trois attaquants fantastiques à ma disposition. David est un très bon joueur, avec une très bonne mentalité. Son arrivée me ravit", a conclu John Van den Brom. µAnderlecht se déplace ce vendredi soir au Lierse en ouverture de la 24-ème des 30 journées de la phase classique du championnat de Belgique. Les Mauves pointent au 2-ème rang du championnat avec 47 points, à 7 unités du leader, le Standard, qui recevra le CS Bruges samedi. David Pollet est passé d'un Sporting à l'autre. L'attaquant de 25 ans a quitté Charleroi pour Anderlecht, où il a signé un contrat de quatre ans et demi. "Dans ma tête, il n'y avait que deux possibilités: soit venir à Anderlecht, soit rester à Charleroi", a déclaré David Pollet vendredi lors de sa présentation officielle au centre d'entraînement des Mauves à Neerpede. "J'avais envie de franchir un palier, et Anderlecht m'en offre la possibilité. Anderlecht représente tout simplement le meilleur club en Belgique. Mon ambition est de rattraper le Standard et d'être champion. Je n'ai pas encore remporté de trophée dans ma carrière, j'espère que ce sera le cas en fin de saison". Le joueur formé à Lens pourrait jouer aux côtés de Mitrovic au sein de l'attaque du Sporting. "Je sais jouer dans les deux dispositifs, en 4-4-2 ou en 4-3-3. Cela fait un an que je joue seul en pointe mais ce n'est pas un problème, je sais m'adapter". David Pollet portera le maillot numéro 11 à Anderlecht. Onze, comme le nombre de buts qu'il a inscrit cette saison en championnat sous le maillot des Zèbres. Anderlecht souhaitait engager un attaquant et un milieu de terrain dans ce mercato qui se termine vendredi soir. "Nous n'avons pas réussi à attirer un milieu, mais avec l'arrivée de David, nous avons désormais deux attaquants du même style, qui pourront faire la différence dans les play-offs", a dit Herman Van Holsbeeck, le manager du club champion de Belgique.