Le parcours du Tour de France 2020 est splendide et il sera très dur, avec la montagne dès les premières étapes", a indiqué Egan Bernal. "Mais il faut encore voir si je serai au Tour de France ou à la Vuelta ou au Giro, des épreuves pour lesquelles j'ai aussi énormément de respect. "Nous allons voir les itinéraires, ce que l'équipe pense, ce que Dave (Brailsford, directeur) pense, les autres coureurs... Ce n'est pas juste ma décision. J'ai l'esprit ouvert. Il y a beaucoup de possiblités: le Giro, le doublé Giro-Tour, Giro-Vuelta...", a détaillé Bernal. Présent mardi à Paris pour la présentation du la 107e édition du Tour de France, Egan Bernal a apprécié la rétrospective de sa victoire finale en juillet dernier. "J'ai revécu mon Tour 2019 avec le film qui a été proposé lors de la présentation par les organisateurs. Ce fut un très bon moment pour moi, une chance de me revoir, je suis très émotif, j'ai presque pleuré. Je voudrais évidemment revenir sur le Tour de France avec le dossard numéro 1. Mais, encore une fois, nous devons pour l'heure rester calmes et bien analyser ce qui se présente à nous en 2020. Il n'y a pas que moi dans l'équipe Ineos, il y a aussi mes collègues. L'équipe prendra la meilleure décision pour tous". L'équipe de Bernal qui a gagné six des sept dernières éditions du Tour, compte plusieurs autres têtes d'affiche. Principalement les Britanniques Chris Froome, quadruple lauréat du Tour qui relève d'une grave blessure, et Geraint Thomas, vainqueur en 2018 et deuxième en 2019, ainsi que l'Équatorien Richard Carapaz, qui s'est adjugé le Giro 2019 et a été recruté par Ineos. (Belga)

Le parcours du Tour de France 2020 est splendide et il sera très dur, avec la montagne dès les premières étapes", a indiqué Egan Bernal. "Mais il faut encore voir si je serai au Tour de France ou à la Vuelta ou au Giro, des épreuves pour lesquelles j'ai aussi énormément de respect. "Nous allons voir les itinéraires, ce que l'équipe pense, ce que Dave (Brailsford, directeur) pense, les autres coureurs... Ce n'est pas juste ma décision. J'ai l'esprit ouvert. Il y a beaucoup de possiblités: le Giro, le doublé Giro-Tour, Giro-Vuelta...", a détaillé Bernal. Présent mardi à Paris pour la présentation du la 107e édition du Tour de France, Egan Bernal a apprécié la rétrospective de sa victoire finale en juillet dernier. "J'ai revécu mon Tour 2019 avec le film qui a été proposé lors de la présentation par les organisateurs. Ce fut un très bon moment pour moi, une chance de me revoir, je suis très émotif, j'ai presque pleuré. Je voudrais évidemment revenir sur le Tour de France avec le dossard numéro 1. Mais, encore une fois, nous devons pour l'heure rester calmes et bien analyser ce qui se présente à nous en 2020. Il n'y a pas que moi dans l'équipe Ineos, il y a aussi mes collègues. L'équipe prendra la meilleure décision pour tous". L'équipe de Bernal qui a gagné six des sept dernières éditions du Tour, compte plusieurs autres têtes d'affiche. Principalement les Britanniques Chris Froome, quadruple lauréat du Tour qui relève d'une grave blessure, et Geraint Thomas, vainqueur en 2018 et deuxième en 2019, ainsi que l'Équatorien Richard Carapaz, qui s'est adjugé le Giro 2019 et a été recruté par Ineos. (Belga)