Heleen Jaques, pas encore prête à jouer un match entier, figure malgré tout dans la sélection et pourrait jouer une partie du match retour en Suisse. Deuxième de son groupe de qualification derrière l'Italie, la Belgique, 23e mondiale au classement FIFA, s'est hissée en barrages grâce à sa place dans les quatre meilleurs deuxièmes. Si les troupes d'Ives Serneels venaient à battre la Suisse (FIFA 18), elles devront passer un ultime et redoutable obstacle pour valider leur ticket pour le Mondial français, prévu du 7 juin au 7 juillet 2019. En effet, le vainqueur de la confrontation belgo-suisse devra défier début novembre (5 et 13) le lauréat du match entre les Pays-Bas (FIFA 9), champions d'Europe, ou le Danemark (FIFA 13), vice-champion. La finale de l'Euro 2017 avait en effet vu les Néerlandaises battre les Danoises 4-2, après avoir notamment éliminé les Belges en phase de poules. Les Pays-Bas et la Suisse étaient têtes de série lors de ce tirage au sort, et ne pouvaient donc pas se rencontrer au premier tour. (Belga)