"La préparation n'a pas été idéale", a concédé d'entrée le T1 croate des Gazelles. "J'ai été absent pour des raisons que tout le monde connait. Mais tout ça est désormais fini et il faut aller de l'avant. La rencontre sera évidemment spéciale mais je suis prêt à 200%. Les priorités dans ma vie sont ma famille et ma deuxième famille, le Club de Bruges. Ce club est vraiment particulier pour moi. Ces dernières semaines, j'ai reçu énormément de soutien de la part des supporters et je voudrais leur rendre." Ivan Leko ne veut plus se concentrer sur le scandale mais bien sur la rencontre. "Nous n'avons pas bien joué au Standard (défaite 3-1, ndlr) il y a deux semaines. Nous voulons retrouver le chemin de la victoire dès ce vendredi et ce en déployant un bon football. Une trêve internationale est toujours à double tranchant. D'un côté, elle peut donner du prestige supplémentaire au club en accueillant de nouveaux internationaux comme c'est le cas avec Brandon Mechele chez les Diables Rouges. De l'autre, la préparation pour la prochaine rencontre en Belgique est rendue compliquée. J'ai vu beaucoup de motivation à l'entraînement, le groupe veut absolument jouer et gagner", a ponctué le coach des 'Gazelles'. Les Brugeois sont deuxièmes au classement avec 25 unités, une longueur derrière le Racing Genk. Quant aux Lions de Yannick Ferrera, ils pointent à la 13e place (9 pts). (Belga)

"La préparation n'a pas été idéale", a concédé d'entrée le T1 croate des Gazelles. "J'ai été absent pour des raisons que tout le monde connait. Mais tout ça est désormais fini et il faut aller de l'avant. La rencontre sera évidemment spéciale mais je suis prêt à 200%. Les priorités dans ma vie sont ma famille et ma deuxième famille, le Club de Bruges. Ce club est vraiment particulier pour moi. Ces dernières semaines, j'ai reçu énormément de soutien de la part des supporters et je voudrais leur rendre." Ivan Leko ne veut plus se concentrer sur le scandale mais bien sur la rencontre. "Nous n'avons pas bien joué au Standard (défaite 3-1, ndlr) il y a deux semaines. Nous voulons retrouver le chemin de la victoire dès ce vendredi et ce en déployant un bon football. Une trêve internationale est toujours à double tranchant. D'un côté, elle peut donner du prestige supplémentaire au club en accueillant de nouveaux internationaux comme c'est le cas avec Brandon Mechele chez les Diables Rouges. De l'autre, la préparation pour la prochaine rencontre en Belgique est rendue compliquée. J'ai vu beaucoup de motivation à l'entraînement, le groupe veut absolument jouer et gagner", a ponctué le coach des 'Gazelles'. Les Brugeois sont deuxièmes au classement avec 25 unités, une longueur derrière le Racing Genk. Quant aux Lions de Yannick Ferrera, ils pointent à la 13e place (9 pts). (Belga)