Isaura Maenhaut, 22 ans, et Anouk Geerts, 21 ans, ont pris respectivement la 16e, la 4e et la 16e place des trois régates du jour totalisant 36 points. A partir de la 4e régate, le moins bon résultat n'est plus pris en considération. Ces Mondiaux s'achèvent dimanche à l'issue de 18 régates. Les Finlandaises Ronja Grönblom et Veera Hokka sont en tête avec 11 points devant les Norvégiennes Helene Naess et Marie Rönningen, 2es avec 16 unités et les Françaises Lara Granier et Amélie Riou, 3es avec 20 points. Ultimes qualifiées européennes pour les Jeux de Tokyo, elles avaient terminé à la 14e place dans la capitale japonaise. Maenhaut et Geurts occupent la 22e place au ranking mondial. Associées depuis trois ans, elles avaient terminé 39e du Mondial en 2019 à Auckland et 31e en 2020 à Geelong. (Belga)

Isaura Maenhaut, 22 ans, et Anouk Geerts, 21 ans, ont pris respectivement la 16e, la 4e et la 16e place des trois régates du jour totalisant 36 points. A partir de la 4e régate, le moins bon résultat n'est plus pris en considération. Ces Mondiaux s'achèvent dimanche à l'issue de 18 régates. Les Finlandaises Ronja Grönblom et Veera Hokka sont en tête avec 11 points devant les Norvégiennes Helene Naess et Marie Rönningen, 2es avec 16 unités et les Françaises Lara Granier et Amélie Riou, 3es avec 20 points. Ultimes qualifiées européennes pour les Jeux de Tokyo, elles avaient terminé à la 14e place dans la capitale japonaise. Maenhaut et Geurts occupent la 22e place au ranking mondial. Associées depuis trois ans, elles avaient terminé 39e du Mondial en 2019 à Auckland et 31e en 2020 à Geelong. (Belga)