Van Lierde a bouclé en 8h51:16 les distances de 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied, devançant de près de 5 minutes l'Allemand Christian Kramer, 2e en 8h56:08, et l'Espagnol Emilio Aguayo, 3e en 9h00:55. Deuxième Belge de l'épreuve Diego Van Looy a pris la 5e place, en 9h07:43. Van Lierde est sorti de l'eau en 3e position, à un peu plus d'une minute de l'Allemand Andreas Raelert, qui a ensuite pris la tête au début du vélo. Le sportif belge de La Défense est revenu dans le sillage de l'ancien olympien allemand après une quarantaine de kilomètres. Ils ont ensuite parcouru ensemble une bonne partie du parcours cycliste. Raelert éliminé suite à des ennuis techniques, conjugués à des problèmes gastriques, Van Lierde a déposé son vélo en leader, suivi de près par Christian Kramer et le Slovène Jaroslav Kovacic. Au prix d'une transition plus rapide, Kramer a démarré le marathon en premier mais est resté dans le viseur du triathlète de Menin qui a attendu le 19e kilomètre pour le dépasser et prendre définitivement les commandes de la course. Ses temps de passage: 50:25 pour la natation, 5h01:32 pour le vélo et 2h50:23 au marathon. Van Looy, qui a réussi son meilleur résultat à Lanzarote, a lui déposé son vélo en 10e position, à plus de 20 minutes de Van Lierde. Le Malinois a ensuite réussi une belle remontée grâce à un marathon couru en 2h46:29, le meilleur temps des 30 professionnels engagés. Seppe Odeyn est 11e (9h34:46) et Bert Verbeke 17e (9h48:01). Depuis la création de l'épreuve en 1992, il s'agit de la cinquième victoire belge sur l'archipel des Canaries, après Dirk Van Gossum (2000), Bert Jammaer (2008-2009) et Bart Aernouts (2017). Chez les dames, la victoire est revenue à la Britannique Nikki Bartlett, en 9h59:10, devant la Danoise Maja Stage Nielsen (10h03:41) et la Néerlandaise Lenny Ramsey (10h10:48). Aucune professionnelle belge n'était au départ. . (Belga)