Au prix d'un marathon couru en 2h40, Lange, 31 ans, a devancé le Canadien Lionel Sanders (8h04:07) et l'Ecossais David McNamee (8h07:11). Il succède ainsi à son compatriote Jan Frodeno, double tenant du titre, qui a connu des problèmes de dos au départ du marathon. Aucun Belge ne figure dans le top 10 de l'épreuve, alors que chez les dames, la favorite Daniela Ryf est en passe de réaliser le triplé. La Suissesse, victorieuse ces deux dernières saisons, mène en effet confortablement la course à moins du 10 km de l'arrivée. (Belga)

Au prix d'un marathon couru en 2h40, Lange, 31 ans, a devancé le Canadien Lionel Sanders (8h04:07) et l'Ecossais David McNamee (8h07:11). Il succède ainsi à son compatriote Jan Frodeno, double tenant du titre, qui a connu des problèmes de dos au départ du marathon. Aucun Belge ne figure dans le top 10 de l'épreuve, alors que chez les dames, la favorite Daniela Ryf est en passe de réaliser le triplé. La Suissesse, victorieuse ces deux dernières saisons, mène en effet confortablement la course à moins du 10 km de l'arrivée. (Belga)