Van Riel a bouclé les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h26:06, devançant le lauréat de l'an dernier, le Danois Daniel Baekkegard (3h27:54) et le Français Pierre le Corre (3h33:01). Le membre des Belgian Hammers, le relais mixte belge ayant terminé 5e des JO de Tokyo, n'a pas fait dans le détail, puisqu'il a mené la course de bout en bout depuis les premiers mètres de la natation jusqu'à la ligne d'arrivée. Seul Baekkegard l'a accompagné à vélo mais n'a pu suivre le rythme du triathlète belge dès le début du semi-marathon. Le champion olympique en titre, le Norvégien Kristian Blummenfelt, qui ambitionnait de battre son record sur la distance (3h25:21), n'a pris que la 10e place, à 23 minutes de Van Riel (3h49:07). Bart Aernouts, 5e en déposant son vélo à la 2e transition (juste devant Pieter Heemeryck, 2e en 2020 et qui a ensuite abandonné) a terminé à la 7e place, en 3h38:18, soit à 12:11 de son compatriote. Chez les dames, la victoire est revenue à l'Allemande Laura Philipp, en 3h53:03, devant la Suissesse Daniela Ryf (3h56:55) et la Britannique Lottie Lucas (4h07:03). (Belga)

Van Riel a bouclé les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h26:06, devançant le lauréat de l'an dernier, le Danois Daniel Baekkegard (3h27:54) et le Français Pierre le Corre (3h33:01). Le membre des Belgian Hammers, le relais mixte belge ayant terminé 5e des JO de Tokyo, n'a pas fait dans le détail, puisqu'il a mené la course de bout en bout depuis les premiers mètres de la natation jusqu'à la ligne d'arrivée. Seul Baekkegard l'a accompagné à vélo mais n'a pu suivre le rythme du triathlète belge dès le début du semi-marathon. Le champion olympique en titre, le Norvégien Kristian Blummenfelt, qui ambitionnait de battre son record sur la distance (3h25:21), n'a pris que la 10e place, à 23 minutes de Van Riel (3h49:07). Bart Aernouts, 5e en déposant son vélo à la 2e transition (juste devant Pieter Heemeryck, 2e en 2020 et qui a ensuite abandonné) a terminé à la 7e place, en 3h38:18, soit à 12:11 de son compatriote. Chez les dames, la victoire est revenue à l'Allemande Laura Philipp, en 3h53:03, devant la Suissesse Daniela Ryf (3h56:55) et la Britannique Lottie Lucas (4h07:03). (Belga)