Aernouts, 35 ans, a bouclé les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h33:45, un peu plus d'une minute devant le Louvaniste de 30 ans (3h35:09). Le vainqueur de l'an dernier, le Britannique Adam Bowden, a complété le podium en 3h36:31. L'Anversois a forgé son succès à vélo et sur la course à pied. Sorti de l'eau au-delà de la 20e position, contrairement à Heemeryck (6e à 11 secondes), Aernouts a pu revenir au contact de son compatriote et de la tête de course grâce à un parcours cycliste à plus de 50 km/h de moyenne. Partis ensemble sur le semi-marathon, les deux triathlète belges sont restés quasi côte à côte jusqu'à 8 km de la ligne, reléguant leurs plus proches poursuivants à plus de deux minutes. L'accélération finale d'Aernouts lui a permis de signer l'excellent chrono de 1h10:54 sur les 21,1 km de la 3e discipline, pour 1h12:19 à Heemeryck. Si il s'agissait de la rentrée en compétition pour le vainqueur 2019 du circuit Challenge Family, Aernouts avait déjà pris lui la 4e place de l'Ironman 70.3 d'Afrique du Sud, la semaine dernière à Buffalo City. Chez les dames, la victoire est revenue sans surprise à la Suissesse Imogen Simmonds, en 3h58:37, devant l'Américaine Danielle Dingman (4h05:27) et la Brésilienne Pamella Oliveira (4h06:32). Sara Van De Vel, 5e après la natation et 3e à la sortie de la 2e transition, a reculé de quatre rangs sur le semi-marathon pour terminer à la 7e place, en 4h13:28. A noter la participation de l'acteur flamand Louis Talpe, 27e de sa catégorie d'âge des 35-39 ans en 4h31:57, soit une 149e place générale dans la course masculine. (Belga)

Aernouts, 35 ans, a bouclé les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h33:45, un peu plus d'une minute devant le Louvaniste de 30 ans (3h35:09). Le vainqueur de l'an dernier, le Britannique Adam Bowden, a complété le podium en 3h36:31. L'Anversois a forgé son succès à vélo et sur la course à pied. Sorti de l'eau au-delà de la 20e position, contrairement à Heemeryck (6e à 11 secondes), Aernouts a pu revenir au contact de son compatriote et de la tête de course grâce à un parcours cycliste à plus de 50 km/h de moyenne. Partis ensemble sur le semi-marathon, les deux triathlète belges sont restés quasi côte à côte jusqu'à 8 km de la ligne, reléguant leurs plus proches poursuivants à plus de deux minutes. L'accélération finale d'Aernouts lui a permis de signer l'excellent chrono de 1h10:54 sur les 21,1 km de la 3e discipline, pour 1h12:19 à Heemeryck. Si il s'agissait de la rentrée en compétition pour le vainqueur 2019 du circuit Challenge Family, Aernouts avait déjà pris lui la 4e place de l'Ironman 70.3 d'Afrique du Sud, la semaine dernière à Buffalo City. Chez les dames, la victoire est revenue sans surprise à la Suissesse Imogen Simmonds, en 3h58:37, devant l'Américaine Danielle Dingman (4h05:27) et la Brésilienne Pamella Oliveira (4h06:32). Sara Van De Vel, 5e après la natation et 3e à la sortie de la 2e transition, a reculé de quatre rangs sur le semi-marathon pour terminer à la 7e place, en 4h13:28. A noter la participation de l'acteur flamand Louis Talpe, 27e de sa catégorie d'âge des 35-39 ans en 4h31:57, soit une 149e place générale dans la course masculine. (Belga)