La victoire est revenue au Canadien Jackson Laundry, en 3h45:00. Il devance son compatriote Lionel Sanders, qui a battu au sprint l'Américain d'origine belge Rodolphe von Berg, tous deux étant crédités du même chrono de 3h45:33. Aernouts, vice-champion d'Ironman en 2018, est sorti de l'eau en 35e position, avant de remonter à la 8e place en déposant son vélo lors de la 2e transition. Malgré cette débauche d'énergie à vélo, lui faisant perdre 2 place lors du semi-marathon, l'Anversois de 37 ans a néanmoins réussi à se maintenir dans le top 10 final. A l'avant, la course s'est jouée lors des derniers kilomètres de course à pied. Alistair Brownlee, longtemps en tête avec Laundry et von Berg, a payé son accélération à 4 km du terme pour tenter de l'emporter, se faisant ensuite avaler par ses adversaires ainsi que par Sanders revenu en boulet de canon à l'approche de l'arrivée. Chez les dames, l'Américaine Taylor Knibb, médaillée d'argent en relais mixte aux JO de Tokyo, l'a emporté en 4h06:32 devant la Brésilienne Luisa Baptista (4h08:45) et la Britannique Holly Lawrence (4h09:17). (Belga)

La victoire est revenue au Canadien Jackson Laundry, en 3h45:00. Il devance son compatriote Lionel Sanders, qui a battu au sprint l'Américain d'origine belge Rodolphe von Berg, tous deux étant crédités du même chrono de 3h45:33. Aernouts, vice-champion d'Ironman en 2018, est sorti de l'eau en 35e position, avant de remonter à la 8e place en déposant son vélo lors de la 2e transition. Malgré cette débauche d'énergie à vélo, lui faisant perdre 2 place lors du semi-marathon, l'Anversois de 37 ans a néanmoins réussi à se maintenir dans le top 10 final. A l'avant, la course s'est jouée lors des derniers kilomètres de course à pied. Alistair Brownlee, longtemps en tête avec Laundry et von Berg, a payé son accélération à 4 km du terme pour tenter de l'emporter, se faisant ensuite avaler par ses adversaires ainsi que par Sanders revenu en boulet de canon à l'approche de l'arrivée. Chez les dames, l'Américaine Taylor Knibb, médaillée d'argent en relais mixte aux JO de Tokyo, l'a emporté en 4h06:32 devant la Brésilienne Luisa Baptista (4h08:45) et la Britannique Holly Lawrence (4h09:17). (Belga)