"En effet, Agustin Corradini avait écopé d'une 3e carte jaune en tant que membre du staff lors du match de Division Honneur dames joué à 12h le même jour. Le Règlement Sportif stipule dès lors que celui-ci ne pouvait plus remplir aucune fonction de coaching dès la fin de ce match. Ce même coach figurait néanmoins quand même sur la feuille de match du match messieurs Léopold-Antwerp démarrant à 15h et y a coaché son équipe depuis le banc", a notifié mardi l'ARBH qui a ainsi infligé un score de forfait 0-5 en faveur de l'Antwerp. Au classement, le Waterloo Ducks mène désormais la compétition à une journée de la fin de la phase classique, avec 39 points, devant le Léopold (37), qui reste mathématiquement qualifié pour les playoffs pour le titre, le Racing (36), la Gantoise (35) et le Braxgata (34). Un nouvel accroc dans la gestion administrative du club de l'avenue Dupuich, qui devra se défendre le jeudi 21 avril devant le Comité de Contrôle de la fédération suite à la plainte de plusieurs clubs dans l'affaire Frédérico Monja et Agustina Albertario, concernant d'éventuelles irrégularités dans les qualifications du joueur et de la joueuse du Léopold en début de saison. (Belga)

"En effet, Agustin Corradini avait écopé d'une 3e carte jaune en tant que membre du staff lors du match de Division Honneur dames joué à 12h le même jour. Le Règlement Sportif stipule dès lors que celui-ci ne pouvait plus remplir aucune fonction de coaching dès la fin de ce match. Ce même coach figurait néanmoins quand même sur la feuille de match du match messieurs Léopold-Antwerp démarrant à 15h et y a coaché son équipe depuis le banc", a notifié mardi l'ARBH qui a ainsi infligé un score de forfait 0-5 en faveur de l'Antwerp. Au classement, le Waterloo Ducks mène désormais la compétition à une journée de la fin de la phase classique, avec 39 points, devant le Léopold (37), qui reste mathématiquement qualifié pour les playoffs pour le titre, le Racing (36), la Gantoise (35) et le Braxgata (34). Un nouvel accroc dans la gestion administrative du club de l'avenue Dupuich, qui devra se défendre le jeudi 21 avril devant le Comité de Contrôle de la fédération suite à la plainte de plusieurs clubs dans l'affaire Frédérico Monja et Agustina Albertario, concernant d'éventuelles irrégularités dans les qualifications du joueur et de la joueuse du Léopold en début de saison. (Belga)