Cette décision, qui suit la recommandation faite lundi par le Comité international olympique (CIO), sera revue par le comité exécutif de World Triathlon lors de ses réunions mensuelles, au regard de l'évolution de la situation. World Triathlon avait déjà sanctionné la Russie fin 2021 en raison de plusieurs cas de dopage, privant la Russie d'organiser la moindre compétition internationale en 2022. (Belga)

Cette décision, qui suit la recommandation faite lundi par le Comité international olympique (CIO), sera revue par le comité exécutif de World Triathlon lors de ses réunions mensuelles, au regard de l'évolution de la situation. World Triathlon avait déjà sanctionné la Russie fin 2021 en raison de plusieurs cas de dopage, privant la Russie d'organiser la moindre compétition internationale en 2022. (Belga)