Les joueurs russes et biélorusses avaient déjà été exclus des matchs internationaux début mars, peu après le début de l'invasion. L'ITTF avait déclaré à l'époque qu'elle pourrait se repencher sur cette question ultérieurement, ce qui est désormais fait, deux mois avant le début des championnats du monde, du 30 septembre au 9 octobre. (Belga)

Les joueurs russes et biélorusses avaient déjà été exclus des matchs internationaux début mars, peu après le début de l'invasion. L'ITTF avait déclaré à l'époque qu'elle pourrait se repencher sur cette question ultérieurement, ce qui est désormais fait, deux mois avant le début des championnats du monde, du 30 septembre au 9 octobre. (Belga)