Svitolina appelle les organisations du tennis, l'ATP, la WTA et l'ITF, à suivre les recommandations du Comité international olympique et d'accepter les athlètes russes et bélarusses uniquement sous bannière neutre, "sans symboles nationaux, couleurs, drapeaux ou hymnes". "Par conséquent, je veux annoncer que je ne jouerai pas demain à Monterrey, ni aucun autre match contre une joueuse russe ou bélarusse jusqu'à ce que nos organisations prennent les décisions nécessaires", a écrit la N.15 au monde. "Je ne blâme pas les athlètes russes", poursuit Svitolina. "Ils ne sont pas responsables de l'invasion de notre patrie. En outre, je veux rendre hommage à tous les joueurs, spécialement les russes et les bélarusses, qui ont courageusement affiché leur position contre la guerre. Leur soutien est essentiel." (Belga)

Svitolina appelle les organisations du tennis, l'ATP, la WTA et l'ITF, à suivre les recommandations du Comité international olympique et d'accepter les athlètes russes et bélarusses uniquement sous bannière neutre, "sans symboles nationaux, couleurs, drapeaux ou hymnes". "Par conséquent, je veux annoncer que je ne jouerai pas demain à Monterrey, ni aucun autre match contre une joueuse russe ou bélarusse jusqu'à ce que nos organisations prennent les décisions nécessaires", a écrit la N.15 au monde. "Je ne blâme pas les athlètes russes", poursuit Svitolina. "Ils ne sont pas responsables de l'invasion de notre patrie. En outre, je veux rendre hommage à tous les joueurs, spécialement les russes et les bélarusses, qui ont courageusement affiché leur position contre la guerre. Leur soutien est essentiel." (Belga)