Russes et Ukrainiens devaient se croiser en huitièmes de finale au Stade international du Caire. Mais les hommes en jaune et bleu de l'équipe d'Ukraine ont refusé de combattre, brandissant une pancarte proclamant en anglais "Arrêtez la Russie! Arrêtez la guerre! Sauvez l'Ukraine! Sauvez l'Europe". De nombreux athlètes ou instances sportives ont déjà pris position contre l'invasion de l'Ukraine par les forces russes, le Comité international olympique (CIO) ayant appelé à annuler tous les événements sportifs prévus en Russie. Déjà, l'organisation de la finale de la Ligue des champions a été confiée à la France plutôt qu'à la ville russe de Saint-Pétersbourg, initialement retenue, tandis le Grand Prix de Russie de Formule 1, à Sotchi, a été annulé. (Belga)

Russes et Ukrainiens devaient se croiser en huitièmes de finale au Stade international du Caire. Mais les hommes en jaune et bleu de l'équipe d'Ukraine ont refusé de combattre, brandissant une pancarte proclamant en anglais "Arrêtez la Russie! Arrêtez la guerre! Sauvez l'Ukraine! Sauvez l'Europe". De nombreux athlètes ou instances sportives ont déjà pris position contre l'invasion de l'Ukraine par les forces russes, le Comité international olympique (CIO) ayant appelé à annuler tous les événements sportifs prévus en Russie. Déjà, l'organisation de la finale de la Ligue des champions a été confiée à la France plutôt qu'à la ville russe de Saint-Pétersbourg, initialement retenue, tandis le Grand Prix de Russie de Formule 1, à Sotchi, a été annulé. (Belga)