Van Aert s'est envolé dès le deuxième des neufs tours. Il creusait d'emblée un gros écart sur ses poursuivants, l'écart atteignant une minute sur un trio formé par Eli Iserbyt, Tom Pidcock et Quinten Hermans après cinq tours. La seule frayeur survenait au sixième tour, lorsque Van Aert se retrouvait au sol après une glissade. Mais il ne perdait que quelques secondes dans l'aventure. Derrière lui, Iserbyt et Pidcock lâchaient Hermans. Van Aert ne commettait plus d'autres erreurs et se présentait avec une avance confortable à l'arrivée. Après Boom en Superprestige le 4 décembre, Essen (Ethias) le 11 décembre, Val di Sole (Coupe du monde) le 12 décembre et Termonde (Coupe du monde) dimanche dernier, le Sportif belge de l'année poursuit sa série victorieuse. Le sprint pour la deuxième place tournait à l'avantage de Pidcock, qui se jouait d'Iserby, à 1:04. Hermans prenait la quatrième place à 1:21. Toon Aerts (Baloise Trek Lions) se classait cinquième à 1:45. Au général, Eli Iserbyt compte désormais 4 points d'avance sur Aerts et prend ainsi une belle option sur la victoire finale Pour son deuxième cross de la saison, le Néerlandais Mathieu van der Poel ne parvenait pas à conserver longtemps le rythme des meilleurs. Il abandonnait après six tours alors qu'il se trouvait en 17e position, après avoir chuté aussi. Avec l'annulation de la manche de Diegem, prévue mercredi, la prochaine course du Superprestige, la dernière de la saison se disputera le 12 février à Gavere. (Belga)

Van Aert s'est envolé dès le deuxième des neufs tours. Il creusait d'emblée un gros écart sur ses poursuivants, l'écart atteignant une minute sur un trio formé par Eli Iserbyt, Tom Pidcock et Quinten Hermans après cinq tours. La seule frayeur survenait au sixième tour, lorsque Van Aert se retrouvait au sol après une glissade. Mais il ne perdait que quelques secondes dans l'aventure. Derrière lui, Iserbyt et Pidcock lâchaient Hermans. Van Aert ne commettait plus d'autres erreurs et se présentait avec une avance confortable à l'arrivée. Après Boom en Superprestige le 4 décembre, Essen (Ethias) le 11 décembre, Val di Sole (Coupe du monde) le 12 décembre et Termonde (Coupe du monde) dimanche dernier, le Sportif belge de l'année poursuit sa série victorieuse. Le sprint pour la deuxième place tournait à l'avantage de Pidcock, qui se jouait d'Iserby, à 1:04. Hermans prenait la quatrième place à 1:21. Toon Aerts (Baloise Trek Lions) se classait cinquième à 1:45. Au général, Eli Iserbyt compte désormais 4 points d'avance sur Aerts et prend ainsi une belle option sur la victoire finale Pour son deuxième cross de la saison, le Néerlandais Mathieu van der Poel ne parvenait pas à conserver longtemps le rythme des meilleurs. Il abandonnait après six tours alors qu'il se trouvait en 17e position, après avoir chuté aussi. Avec l'annulation de la manche de Diegem, prévue mercredi, la prochaine course du Superprestige, la dernière de la saison se disputera le 12 février à Gavere. (Belga)