Initialement programmée en décembre, la dernière manche de l'Intercontinental GT Challenge, championnat d'endurance mondial réservé aux GT3, avait dû être repoussée en raison de l'émergence du variant Omicron. C'est finalement avec 13 voitures que le départ a été donné ce samedi. Engagé avec l'équipe belge WRT, Charles Weerts a dû changer d'équipier en dernière minute puisque le Limbourgeois Dries Vanthoor se sentait malade et a déclaré forfait par mesure de précaution. Weerts était donc épaulé par l'Allemand Christopher Haase et l'Italien Mattia Drudi. Longtemps dans le coup, ils ont terminé à la 4e, à 4 de la Mercedes victorieuse de Jules Gounon/Rafaelle Marciello/Timur Boguslavskiy (Fra/Sui/Rus). Ayant déjà pris part à la deuxième manche du championnat à Indianapolis, Nicolas Baert a remis le couvert sur une Audi de l'équipe française Saintéloc. Avec le Suisse Lucas Légeret et le Français Simon Gachet, il a terminé à la 5e place, à 10 tours des vainqueurs. L'équipage était le seul engagé dans la Silver Cup. Deuxièmes de la course, l'Italien Alessandro Pier Guidi et le Français Côme Ledogar (Ferrari) ont remporté le titre pilotes alors qu'Audi l'a emporté chez les constructeurs. (Belga)

Initialement programmée en décembre, la dernière manche de l'Intercontinental GT Challenge, championnat d'endurance mondial réservé aux GT3, avait dû être repoussée en raison de l'émergence du variant Omicron. C'est finalement avec 13 voitures que le départ a été donné ce samedi. Engagé avec l'équipe belge WRT, Charles Weerts a dû changer d'équipier en dernière minute puisque le Limbourgeois Dries Vanthoor se sentait malade et a déclaré forfait par mesure de précaution. Weerts était donc épaulé par l'Allemand Christopher Haase et l'Italien Mattia Drudi. Longtemps dans le coup, ils ont terminé à la 4e, à 4 de la Mercedes victorieuse de Jules Gounon/Rafaelle Marciello/Timur Boguslavskiy (Fra/Sui/Rus). Ayant déjà pris part à la deuxième manche du championnat à Indianapolis, Nicolas Baert a remis le couvert sur une Audi de l'équipe française Saintéloc. Avec le Suisse Lucas Légeret et le Français Simon Gachet, il a terminé à la 5e place, à 10 tours des vainqueurs. L'équipage était le seul engagé dans la Silver Cup. Deuxièmes de la course, l'Italien Alessandro Pier Guidi et le Français Côme Ledogar (Ferrari) ont remporté le titre pilotes alors qu'Audi l'a emporté chez les constructeurs. (Belga)