En demi-finale vendredi, Badosa a défait en deux sets 6-3, 6-3, la Tunisienne Ons Jabeur, pourtant mieux classée (14e) et parmi les plus régulières sur le circuit WTA cette saison avec 48 victoire en 2021. Dans le deuxième set, Jabeur a bien tenté de faire renverser le cours du jeu en sauvant cinq balles de match, avant que Badosa ne l'emporte sur la sixième, sur un revers raté de la Tunisienne. Badosa, 23 ans, essaiera dimanche de s'offrir son deuxième titre sur le circuit, après celui obtenu à Belgrade cette année. Mais la tâche s'annonce compliquée face à Azarenka, 32e joueuse mondiale et finaliste de l'US Open en 2020, qui s'est pour sa part qualifiée en l'emportant sur la Lettone Jelena Ostapenko (29e mondiale) en trois sets 3-6, 6-3, 7-5. A 32 ans, Azarenka, deux fois championne à l'Australian Open, est toujours en quête de sa première victoire en tournoi en 2021, après avoir remporté au cours de sa carrière 21 titres sur le circuit. (Belga)

En demi-finale vendredi, Badosa a défait en deux sets 6-3, 6-3, la Tunisienne Ons Jabeur, pourtant mieux classée (14e) et parmi les plus régulières sur le circuit WTA cette saison avec 48 victoire en 2021. Dans le deuxième set, Jabeur a bien tenté de faire renverser le cours du jeu en sauvant cinq balles de match, avant que Badosa ne l'emporte sur la sixième, sur un revers raté de la Tunisienne. Badosa, 23 ans, essaiera dimanche de s'offrir son deuxième titre sur le circuit, après celui obtenu à Belgrade cette année. Mais la tâche s'annonce compliquée face à Azarenka, 32e joueuse mondiale et finaliste de l'US Open en 2020, qui s'est pour sa part qualifiée en l'emportant sur la Lettone Jelena Ostapenko (29e mondiale) en trois sets 3-6, 6-3, 7-5. A 32 ans, Azarenka, deux fois championne à l'Australian Open, est toujours en quête de sa première victoire en tournoi en 2021, après avoir remporté au cours de sa carrière 21 titres sur le circuit. (Belga)