Arrivés en leaders du championnat en GTLM (GT Le Mans) et sur une série de quatre podiums d'affilée, Vanthoor et Bamber ont subi un coup d'arrêt dans l'avant-dernière course de ce championnat d'endurance nord-américain. Dans un week-end où les Porsche n'ont jamais été dans le rythme et semblaient manquer de grip, Vanthoor était parvenu à qualifier sa voiture en 4e place et à s'y maintenir durant son premier relais. Mais la Porsche s'est fait distancer dès le premier arrêt aux stands pour finalement terminer 7e et avant-dernière de la catégorie, devant la voiture soeur. La Ford de l'Américain Joey Hand et l'Allemand Dirk Müller s'est imposée en GTLM. Au classement général, la victoire est revenue au prototype Acura de l'ex-pilote de F1 colombien Juan Pablo Montoya et de l'Américain Dane Cameron. En GTLM, Vanthoor et Bamber gardent malgré tout la tête du classement avec 12 points d'avance sur leurs équipiers chez Porsche Nick Tandy (G-B) et Patrick Pilet (Fra). Le Danois Jan Magnussen et l'Espagnol Antonio Garcia (Corvette) ont réalisé la bonne affaire du week-end en terminant 3e de la course. Ils sont également 3e au classement et se sont rapprochés à 15 points des leaders. Cinq équipages peuvent encore espérer être champions avant Petit Le Mans, la finale de 10 heures qui aura lieu à Road Atlanta le 12 octobre. (Belga)