L'IMSA, championnat d'endurance nord-américain, disputait sa plus petite manche de la saison, 100 minutes à peine, dans les rues de Long Beach. Une course où Maxime Martin aurait pu revendiquer la gagne en catégorie GTD. Si son équipier canadien Roman De Angelis terminait son relais en 5e place, un arrêt aux stands bien géré permettait à Maxime Martin de grimper au 2e rang. À 30 minutes du terme, un accrochage avec la BMW de tête provoquait un bris mécanique et l'abandon. De son côté, Jan Heylen a limité les dégâts. Longtemps hors du top-10, il a profité des faits de courses et neutralisations en fin d'épreuve pour terminer 5e en compagnie de l'Américain Ryan Hardwick. Au classement général, les prototypes Cadillac ont réussi le triplé avec un succès pour le Néerlandais Renger van der Zande et le Français Sébastien Bourdais. En GTD Pro, c'est l'Aston Martin du Britannique Ross Gunn et de l'Espagnol Alex Riberas qui s'est imposée. (Belga)

L'IMSA, championnat d'endurance nord-américain, disputait sa plus petite manche de la saison, 100 minutes à peine, dans les rues de Long Beach. Une course où Maxime Martin aurait pu revendiquer la gagne en catégorie GTD. Si son équipier canadien Roman De Angelis terminait son relais en 5e place, un arrêt aux stands bien géré permettait à Maxime Martin de grimper au 2e rang. À 30 minutes du terme, un accrochage avec la BMW de tête provoquait un bris mécanique et l'abandon. De son côté, Jan Heylen a limité les dégâts. Longtemps hors du top-10, il a profité des faits de courses et neutralisations en fin d'épreuve pour terminer 5e en compagnie de l'Américain Ryan Hardwick. Au classement général, les prototypes Cadillac ont réussi le triplé avec un succès pour le Néerlandais Renger van der Zande et le Français Sébastien Bourdais. En GTD Pro, c'est l'Aston Martin du Britannique Ross Gunn et de l'Espagnol Alex Riberas qui s'est imposée. (Belga)