Une semaine après la victoire sur tapis vert aux 6 Heures de Watkins Glen, Maxime Martin et son équipier canadien Roman De Angelis ont récidivé sur la piste de Mosport, aux termes des 2h40min de course. Parti 2e en catégorie GTD, De Angelis a pris la tête dès le premier virage, profitant de l'incident entre une LMP3 et la Lexus RCF GT3 qui partait depuis la pole en GTD. Le duo Martin/De Angelis a pratiquement mené l'intégralité de la course et s'est même permis d'effectuer un arrêt de moins que la concurrence. Une stratégie rendue possible par deux neutralisations dans la dernière heure. Chargé de la deuxième partie d'épreuve, Maxime Martin a su résister jusqu'au bout à la Mercedes-AMG du Suisse Phillip Ellis et de l'Américain Russel Ward, qui termine à cinq dixièmes. Au classement général, c'est le protoype Cadillac DPI du Français Sébastien Bourdais et du Néerlandais Renger van der Zande qui s'est imposé. Deuxième du championnat en GTD, le Geelois Jan Heylen n'était pas présent à Mosport. Son équipier américain Ryan Hardwick et plusieurs membres du Wright Motorsports n'étant pas vaccinés contre le Covid-19, ils n'ont pas pu se rendre au Canada. (Belga)

Une semaine après la victoire sur tapis vert aux 6 Heures de Watkins Glen, Maxime Martin et son équipier canadien Roman De Angelis ont récidivé sur la piste de Mosport, aux termes des 2h40min de course. Parti 2e en catégorie GTD, De Angelis a pris la tête dès le premier virage, profitant de l'incident entre une LMP3 et la Lexus RCF GT3 qui partait depuis la pole en GTD. Le duo Martin/De Angelis a pratiquement mené l'intégralité de la course et s'est même permis d'effectuer un arrêt de moins que la concurrence. Une stratégie rendue possible par deux neutralisations dans la dernière heure. Chargé de la deuxième partie d'épreuve, Maxime Martin a su résister jusqu'au bout à la Mercedes-AMG du Suisse Phillip Ellis et de l'Américain Russel Ward, qui termine à cinq dixièmes. Au classement général, c'est le protoype Cadillac DPI du Français Sébastien Bourdais et du Néerlandais Renger van der Zande qui s'est imposé. Deuxième du championnat en GTD, le Geelois Jan Heylen n'était pas présent à Mosport. Son équipier américain Ryan Hardwick et plusieurs membres du Wright Motorsports n'étant pas vaccinés contre le Covid-19, ils n'ont pas pu se rendre au Canada. (Belga)