Longue de 2h40, la cinquième manche de l'IMSA n'a pas souri aux deux pilotes belges engagés en catégorie GTD (GT3). Pourtant parti depuis la troisième place, Maxime Martin a longtemps pu revendiquer un bon résultat, occupant même brièvement la tête après avoir relayé le Canadien Roman De Angelis. Mais le Bruxellois a dû faire un court passage par les stands pour éviter la panne sèche en fin d'épreuve et est tombé de la 5e à la 9e place. Peu en verve ce week-end, le Geelois Jan Heylen a dû en faire de même et termine 10e en compagnie de l'Américain Ryan Hardwick. Au classement général, c'est l'Acura ARX-05 de l'Américain Ricky Taylor et du Portugais Filipe Albuquerque qui s'est imposée. (Belga)

Longue de 2h40, la cinquième manche de l'IMSA n'a pas souri aux deux pilotes belges engagés en catégorie GTD (GT3). Pourtant parti depuis la troisième place, Maxime Martin a longtemps pu revendiquer un bon résultat, occupant même brièvement la tête après avoir relayé le Canadien Roman De Angelis. Mais le Bruxellois a dû faire un court passage par les stands pour éviter la panne sèche en fin d'épreuve et est tombé de la 5e à la 9e place. Peu en verve ce week-end, le Geelois Jan Heylen a dû en faire de même et termine 10e en compagnie de l'Américain Ryan Hardwick. Au classement général, c'est l'Acura ARX-05 de l'Américain Ricky Taylor et du Portugais Filipe Albuquerque qui s'est imposée. (Belga)