Pour le match de gala face à l'Argentine, Uccle Sport a mis en effet les petits plats dans les grands. En l'espace de trois jours, le club bruxellois a construit trois tribunes pour accueillir 9.200 supporters. Un véritable exploit sachant que le stade ne peut recevoir que 800 personnes dans une configuration classique. "Nous avons accepté ce pari fou et je remercie la fédération de nous avoir fait confiance. A la base, nous avions prévu d'accueillir 5.000 personnes mais les places sont parties en deux heures. Face à la demande, nous avons augmenté tout d'abord à 7.500 pour finalement arriver à 9.200. Si on ajoute, les 550 personnes qui travailleront sur le site, cela fait près de 10.000 personnes", explique Nicolas Dassonville, le président d'Uccle Sport. Un soutien qui sera très important pour John-John Dohmen et ses coéquipiers. "Autant de spectateurs pour un seul match, c'est impressionnant. Cela nous fait plaisir que le public ait répondu présent et nous espérons leur rendre sur le terrain", avoue le capitaine des Red Lions. (Belga)

Pour le match de gala face à l'Argentine, Uccle Sport a mis en effet les petits plats dans les grands. En l'espace de trois jours, le club bruxellois a construit trois tribunes pour accueillir 9.200 supporters. Un véritable exploit sachant que le stade ne peut recevoir que 800 personnes dans une configuration classique. "Nous avons accepté ce pari fou et je remercie la fédération de nous avoir fait confiance. A la base, nous avions prévu d'accueillir 5.000 personnes mais les places sont parties en deux heures. Face à la demande, nous avons augmenté tout d'abord à 7.500 pour finalement arriver à 9.200. Si on ajoute, les 550 personnes qui travailleront sur le site, cela fait près de 10.000 personnes", explique Nicolas Dassonville, le président d'Uccle Sport. Un soutien qui sera très important pour John-John Dohmen et ses coéquipiers. "Autant de spectateurs pour un seul match, c'est impressionnant. Cela nous fait plaisir que le public ait répondu présent et nous espérons leur rendre sur le terrain", avoue le capitaine des Red Lions. (Belga)