Il n'y aura que quatre équipes du WorldTour au départ avec AG2R-la Mondiale, Cofidis, Groupama-FDJ et Sunweb. Parmi les équipes Pro Continentales, on peut citer les quatre équipes belges, Alpecin-Fenix avec son champion de Belgique, Dries De Bondt, Bingoal-Wallonie Bruxelles avec Jelle Vanendert, Sport Vlaanderen-Baloise et Circus-Want Gobert avec Loïc Vliegen. Les organisateurs d'ASO (Tour de France) avaient instauré une nouvelle version de cette course française d'un jour, qui en est à sa 114e édition, sur l'idée des Strade Bianche avec des portions sur des chemins non-asphaltés, au milieu des vignes. Si ces portions cumulaient 12,5 km il y a deux ans et 10,7 km l'an dernier, elles seront de 9,5 km sur les 50 dernières bornes cette fois. Vainqueur de deux étapes du Tour de France le mois dernier, Soren Kragh Andersen s'y était montré à l'aise en 2018 avec une victoire à la clé. Pareil pour Jelle Wallays l'an dernier où Oliver Naesen, absent aussi cette fois, avait pris la 3e place. Le Néerlandais Niki Tersptra, deuxième ces deux dernières éditions, ne sera pas de la partie non plus. (Belga)

Il n'y aura que quatre équipes du WorldTour au départ avec AG2R-la Mondiale, Cofidis, Groupama-FDJ et Sunweb. Parmi les équipes Pro Continentales, on peut citer les quatre équipes belges, Alpecin-Fenix avec son champion de Belgique, Dries De Bondt, Bingoal-Wallonie Bruxelles avec Jelle Vanendert, Sport Vlaanderen-Baloise et Circus-Want Gobert avec Loïc Vliegen. Les organisateurs d'ASO (Tour de France) avaient instauré une nouvelle version de cette course française d'un jour, qui en est à sa 114e édition, sur l'idée des Strade Bianche avec des portions sur des chemins non-asphaltés, au milieu des vignes. Si ces portions cumulaient 12,5 km il y a deux ans et 10,7 km l'an dernier, elles seront de 9,5 km sur les 50 dernières bornes cette fois. Vainqueur de deux étapes du Tour de France le mois dernier, Soren Kragh Andersen s'y était montré à l'aise en 2018 avec une victoire à la clé. Pareil pour Jelle Wallays l'an dernier où Oliver Naesen, absent aussi cette fois, avait pris la 3e place. Le Néerlandais Niki Tersptra, deuxième ces deux dernières éditions, ne sera pas de la partie non plus. (Belga)