"C'est le moment d'oublier toute échéance, c'est le moment de donner à Eden Hazard ce dont il a besoin pour se rétablir complètement et être sûr qu'il puisse revenir", a expliqué Martinez. "Nous devons probablement prendre nos responsabilités, nous la Fédération et son club, et nous concentrer sur ce dont il a besoin en ce moment." "Au début, nous avons étudié toutes les possibilités", a ajouté le sélectionneur à propos d'une nouvelle opération. "Ce n'est pas une blessure anodine. Le plus gros problème vient du manque de symétrie depuis son opération. Nous avons envisagé l'opération si cela pouvait aider le processus. La décision médicale est claire. C'est un traitement conservateur et le plan d'action est clair. Nous sommes tous très positifs concernant ce qu'il va se passer au cours des prochaines semaines." "L'état d'esprit d'Eden est bon", a poursuivi Martinez. "Il a vite oublié la déception de ne pas pouvoir jouer et se concentre sur son prochain objectif. Il sait qu'il vit les meilleures années de sa carrière. Il fait la différence quand il est sur le terrain. Maintenant il est impatient de retrouver sa meilleure condition. Il a l'objectif de se rétablir aussi vite que possible. Notre responsabilité est de le supporter, de l'aider à accomplir cela." "L'Euro est encore loin", souligne Martine. "Il ne faut pas fixer un calendrier. Ce qui compte c'est de voir au jour le jour et nous assurer qu'Eden soit sur la bonne voie pour retrouver la forme. Ce serait une erreur de parier si Eden sera complètement 'fit' ou non. Je sens que cette situation peut être réglée avant l'Euro. Eden n'avait jamais été blessé dans sa carrière. C'est un choc, quelque chose de nouveau. Il y a de l'incertitude. Mais je suis optimiste que nous reverrons le meilleur Hazard avant l'Euro." (Belga)

"C'est le moment d'oublier toute échéance, c'est le moment de donner à Eden Hazard ce dont il a besoin pour se rétablir complètement et être sûr qu'il puisse revenir", a expliqué Martinez. "Nous devons probablement prendre nos responsabilités, nous la Fédération et son club, et nous concentrer sur ce dont il a besoin en ce moment." "Au début, nous avons étudié toutes les possibilités", a ajouté le sélectionneur à propos d'une nouvelle opération. "Ce n'est pas une blessure anodine. Le plus gros problème vient du manque de symétrie depuis son opération. Nous avons envisagé l'opération si cela pouvait aider le processus. La décision médicale est claire. C'est un traitement conservateur et le plan d'action est clair. Nous sommes tous très positifs concernant ce qu'il va se passer au cours des prochaines semaines." "L'état d'esprit d'Eden est bon", a poursuivi Martinez. "Il a vite oublié la déception de ne pas pouvoir jouer et se concentre sur son prochain objectif. Il sait qu'il vit les meilleures années de sa carrière. Il fait la différence quand il est sur le terrain. Maintenant il est impatient de retrouver sa meilleure condition. Il a l'objectif de se rétablir aussi vite que possible. Notre responsabilité est de le supporter, de l'aider à accomplir cela." "L'Euro est encore loin", souligne Martine. "Il ne faut pas fixer un calendrier. Ce qui compte c'est de voir au jour le jour et nous assurer qu'Eden soit sur la bonne voie pour retrouver la forme. Ce serait une erreur de parier si Eden sera complètement 'fit' ou non. Je sens que cette situation peut être réglée avant l'Euro. Eden n'avait jamais été blessé dans sa carrière. C'est un choc, quelque chose de nouveau. Il y a de l'incertitude. Mais je suis optimiste que nous reverrons le meilleur Hazard avant l'Euro." (Belga)