"Je suis certes un des seuls athlètes belges à chercher à me qualifier pour les championnats du monde en salle de Portland mais j'estime que c'est ma mission de sprinter", a expliqué Broothaerts. "J'ai été déçu de mes 7.88 en séries à Gand mais la finale, où j'ai signé mon meilleur chrono de la saison (7.78), m'a rassuré. Je reste certes à un bon dixième de seconde du minimum qualificatif (7.67) mais je sens que j'avance. Je dois encore travailler la technique car je commets encore des erreurs. Physiquement, je suis en tout cas au niveau". Le Bruxellois a terminé 5e du 60 m haies, remporté en 7.71 par le Français Benjamin Sedecias devant le Britannique David King (7.72) et le Chinois Wenjun Xie (7.73). Broothaerts disputera le championnat de Belgique (20/02) le championnat de France (28/02) et, en principe, le meeting de Metz. (Belga)

"Je suis certes un des seuls athlètes belges à chercher à me qualifier pour les championnats du monde en salle de Portland mais j'estime que c'est ma mission de sprinter", a expliqué Broothaerts. "J'ai été déçu de mes 7.88 en séries à Gand mais la finale, où j'ai signé mon meilleur chrono de la saison (7.78), m'a rassuré. Je reste certes à un bon dixième de seconde du minimum qualificatif (7.67) mais je sens que j'avance. Je dois encore travailler la technique car je commets encore des erreurs. Physiquement, je suis en tout cas au niveau". Le Bruxellois a terminé 5e du 60 m haies, remporté en 7.71 par le Français Benjamin Sedecias devant le Britannique David King (7.72) et le Chinois Wenjun Xie (7.73). Broothaerts disputera le championnat de Belgique (20/02) le championnat de France (28/02) et, en principe, le meeting de Metz. (Belga)