L'altercation Lukaku et Ibrahimovic a débuté après une faute de Romagnoli sur le Diable Rouge en fin de première période. Les deux joueurs se sont retrouvés tête contre tête. Sur les micros, on pouvait ensuite entendre Lukaku accuser Ibrahimovic d'avoir insulté sa maman et le Diable Rouge a répondu en insultant Ibrahimovic et sa femme. Les deux joueurs ont écopé d'un carton jaune alors que le score affichait 0-1 pour l'AC Milan après un but d'Ibrahimovic, exclu en seconde période après avoir écopé d'un deuxième carton rouge. Lukaku a ensuite inscrit le but égalisateur avant qu'Eriksen n'offre la victoire à l'Inter en prolongations. Stefan Pioli, l'entraîneur de l'AC Milan, n'avait pas souhaité revenir sur les incidents après la rencontre. "Ils sont adultes et testés au coronavirus, je ne sais pas ce qu'ils se sont dits, mais ça peut arriver. Zlatan a présenté ses excuses au groupe après la rencontre. Il s'est un peu emporté dans sa volonté d'aider l'équipe." Antonio Conte, l'entraîneur de l'Inter Milan, a également précisé qu'il ne savait pas ce que les deux joueurs s'étaient dits. "Ce sont deux gagnants. Romelu a montré sa colère et je pense que c'est une bonne chose. Romelu est autorisé à se mettre en colère de temps en temps. Il fait des progrès. Il est un joueur très important pour nous." (Belga)

L'altercation Lukaku et Ibrahimovic a débuté après une faute de Romagnoli sur le Diable Rouge en fin de première période. Les deux joueurs se sont retrouvés tête contre tête. Sur les micros, on pouvait ensuite entendre Lukaku accuser Ibrahimovic d'avoir insulté sa maman et le Diable Rouge a répondu en insultant Ibrahimovic et sa femme. Les deux joueurs ont écopé d'un carton jaune alors que le score affichait 0-1 pour l'AC Milan après un but d'Ibrahimovic, exclu en seconde période après avoir écopé d'un deuxième carton rouge. Lukaku a ensuite inscrit le but égalisateur avant qu'Eriksen n'offre la victoire à l'Inter en prolongations. Stefan Pioli, l'entraîneur de l'AC Milan, n'avait pas souhaité revenir sur les incidents après la rencontre. "Ils sont adultes et testés au coronavirus, je ne sais pas ce qu'ils se sont dits, mais ça peut arriver. Zlatan a présenté ses excuses au groupe après la rencontre. Il s'est un peu emporté dans sa volonté d'aider l'équipe." Antonio Conte, l'entraîneur de l'Inter Milan, a également précisé qu'il ne savait pas ce que les deux joueurs s'étaient dits. "Ce sont deux gagnants. Romelu a montré sa colère et je pense que c'est une bonne chose. Romelu est autorisé à se mettre en colère de temps en temps. Il fait des progrès. Il est un joueur très important pour nous." (Belga)