"C'est très dur d'arrêter ma carrière ainsi", a déclaré Stannard dans le communiqué de son équipe. "Mais c'est la bonne décision pour ma santé et ma famille. Nous avons exploré toutes les options cette année pour faire face à ma condition. L'équipe a été à mes côtés à chaque étape. J'ai commencé à espérer pouvoir gérer le problème durant le confinement, mais dès que j'ai repris la compétition j'ai su que mon corps n'était plus capable d'être performant." Passé par Landbouwkrediet-Tönissteiner et ISD Cycling Team, Stannard a rejoint l'équipe Sky en 2010. Il a décroché sept victoires dans sa carrière, remportant deux fois le Circuit Het Nieuwsblad, en 2014 et 2015. "Mon deuxième succès sur le Circuit est sans conteste ma plus belle victoire", a confié le Britannique. "Je m'étais brisé le dos l'année précédente et le processus de revalidation était le plus dur que j'ai enduré durant ma carrière. Après, battre trois coureurs de Quick-Step en Belgique... C'est difficile de faire mieux. On me parle encore de cette victoire." Stannard a également fini troisième de Paris-Roubaix en 2016 et participé trois fois au Tour de France, en 2013, 2015 et 2016, contribuant ainsi à trois des quatre victoires finales de Chris Froome. (Belga)

"C'est très dur d'arrêter ma carrière ainsi", a déclaré Stannard dans le communiqué de son équipe. "Mais c'est la bonne décision pour ma santé et ma famille. Nous avons exploré toutes les options cette année pour faire face à ma condition. L'équipe a été à mes côtés à chaque étape. J'ai commencé à espérer pouvoir gérer le problème durant le confinement, mais dès que j'ai repris la compétition j'ai su que mon corps n'était plus capable d'être performant." Passé par Landbouwkrediet-Tönissteiner et ISD Cycling Team, Stannard a rejoint l'équipe Sky en 2010. Il a décroché sept victoires dans sa carrière, remportant deux fois le Circuit Het Nieuwsblad, en 2014 et 2015. "Mon deuxième succès sur le Circuit est sans conteste ma plus belle victoire", a confié le Britannique. "Je m'étais brisé le dos l'année précédente et le processus de revalidation était le plus dur que j'ai enduré durant ma carrière. Après, battre trois coureurs de Quick-Step en Belgique... C'est difficile de faire mieux. On me parle encore de cette victoire." Stannard a également fini troisième de Paris-Roubaix en 2016 et participé trois fois au Tour de France, en 2013, 2015 et 2016, contribuant ainsi à trois des quatre victoires finales de Chris Froome. (Belga)