"Malgré les efforts pour réparer la voiture, Thierry Neuville est malheureusement contraint d'abandonner après l'ES8 en raison d'un bris de suspension durant la spéciale", a communiqué son écurie Hyundai. Le pilote germanophone avait perdu plus de 3 minutes 30 (3:32) sur le Français Sebastien Ogier (M-Sport Ford) dans cette spéciale numéro 8 en raison d'une suspension endommagée. Il s'était arrêté juste après la spéciale tentant d'effectuer une réparation avec son co-pilote Nicolas Gilsoul. Cet événement promet de rebattre les cartes au Championnat du monde, Ogier comptant 23 points de retard sur le Belge au classement des pilotes, alors qu'une victoire en rapporte 25 et la Power Stage entre 1 et 5. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Quelque chose a cassé. Nous n'avons pas eu d'impact. Pas de chance", a écrit le pilote belge sur les réseaux sociaux alors qu'il était en tête du Rallye. (Belga)

"Malgré les efforts pour réparer la voiture, Thierry Neuville est malheureusement contraint d'abandonner après l'ES8 en raison d'un bris de suspension durant la spéciale", a communiqué son écurie Hyundai. Le pilote germanophone avait perdu plus de 3 minutes 30 (3:32) sur le Français Sebastien Ogier (M-Sport Ford) dans cette spéciale numéro 8 en raison d'une suspension endommagée. Il s'était arrêté juste après la spéciale tentant d'effectuer une réparation avec son co-pilote Nicolas Gilsoul. Cet événement promet de rebattre les cartes au Championnat du monde, Ogier comptant 23 points de retard sur le Belge au classement des pilotes, alors qu'une victoire en rapporte 25 et la Power Stage entre 1 et 5. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Quelque chose a cassé. Nous n'avons pas eu d'impact. Pas de chance", a écrit le pilote belge sur les réseaux sociaux alors qu'il était en tête du Rallye. (Belga)