Après le 100 mètres et le saut en longueur, le champion d'Europe occupait la dixième place. Lors du lancer du poids, qui n'a jamais été sa spécialité, il a réalisé un lancer à 14m00, bien plus loin qu'à Rio en 2016 (12m84). Il s'est classé 20e pour monter à la 12e place au classement général. Le saut en hauteur s'est moins bien déroulé avec un saut à 2m06 et une cinquième, loin des 2m17 qu'il a déjà réalisé par le passé. Ce résultat lui permet néanmoins de grimper à la septième place. Sur 400 mètres, Van der Plaetsen a commencé trop fort et a conclu le tour de piste en 50.26, loin du chrono qu'il avait espéré après ses séances d'entraînement hivernal. Sur l'ensemble des séries, il a livré le 18e temps, ce qui l'a fait chuter d'une place au général pour terminer huitième après le premier jour. (Belga)

Après le 100 mètres et le saut en longueur, le champion d'Europe occupait la dixième place. Lors du lancer du poids, qui n'a jamais été sa spécialité, il a réalisé un lancer à 14m00, bien plus loin qu'à Rio en 2016 (12m84). Il s'est classé 20e pour monter à la 12e place au classement général. Le saut en hauteur s'est moins bien déroulé avec un saut à 2m06 et une cinquième, loin des 2m17 qu'il a déjà réalisé par le passé. Ce résultat lui permet néanmoins de grimper à la septième place. Sur 400 mètres, Van der Plaetsen a commencé trop fort et a conclu le tour de piste en 50.26, loin du chrono qu'il avait espéré après ses séances d'entraînement hivernal. Sur l'ensemble des séries, il a livré le 18e temps, ce qui l'a fait chuter d'une place au général pour terminer huitième après le premier jour. (Belga)