Il s'agit de Léa Bayekula (Classe T54- fauteuil roulant), Matthias Boonen (Classe T13//malvoyant), Peter Genyn (Classe T51/fauteuil roulant), Cécile Goens -(Classe T34/fauteuil roulant), Roger Habsch (Classe T51/fauteuil roulant), Rémi Kizito (Classe T54/fauteuil roulant), Mathieu Moulart (Classe T47/amputation du bras) et Jaad Van Kauter ( Classe T20/déficience intellectuelle). Peter Genyn, Champion d'Europe en titre sur 100 et 200 m, et Roger Habsch, seront les fers de lance de l'équipe belge. Outre la médaille d'or, les deux sprinters ont également un oeil sur les records du monde détenus par Peter Genyn. Gitte Haenen et Simon Clinquart (blessés), ainsi que Joyce Lefevre (raisons professionnelles) ne feront pas partie du voyage. Onze athlètes belges avaient disputé la dernière édition de l'Euro de para athlétisme en 2018 à Berlin. La délégation avait ramené six médailles en Allemagne. (Belga)

Il s'agit de Léa Bayekula (Classe T54- fauteuil roulant), Matthias Boonen (Classe T13//malvoyant), Peter Genyn (Classe T51/fauteuil roulant), Cécile Goens -(Classe T34/fauteuil roulant), Roger Habsch (Classe T51/fauteuil roulant), Rémi Kizito (Classe T54/fauteuil roulant), Mathieu Moulart (Classe T47/amputation du bras) et Jaad Van Kauter ( Classe T20/déficience intellectuelle). Peter Genyn, Champion d'Europe en titre sur 100 et 200 m, et Roger Habsch, seront les fers de lance de l'équipe belge. Outre la médaille d'or, les deux sprinters ont également un oeil sur les records du monde détenus par Peter Genyn. Gitte Haenen et Simon Clinquart (blessés), ainsi que Joyce Lefevre (raisons professionnelles) ne feront pas partie du voyage. Onze athlètes belges avaient disputé la dernière édition de l'Euro de para athlétisme en 2018 à Berlin. La délégation avait ramené six médailles en Allemagne. (Belga)