"J'ai un sentiment mitigé, tout en étant content de la course que j'ai livrée aujourd'hui", a expliqué Hugo Hofstetter. "J'ai toujours été très offensif, j'ai passé beaucoup de temps à l'avant. Nous avons fait une grosse sélection, Matteo Trentin et moi, car nous étions parmi les coureurs seuls de leur équipe à l'avant. Je suis donc content du travail mais déçu de ma 2e place. Je pense que la victoire s'est jouée aux 100 mètres quand j'ai voulu passer par la droite et j'ai été un peu coincé. J'ai perdu quelques centimètres qui ont été déterminants sur la ligne", a raconté le Français. "J'apprécie le GP Samyn, je l'ai couru chaque année depuis que je suis professionnel, je connais les routes par c?ur. J'ai couru pour gagner à Dour, je suis passé tout près du but", a poursuivi Hofstetter qui disputera le GP Monseré, le Tour de Drenthe, la Nokere Koerse, Bredene avant le Tour de Catalogne. (Belga)

"J'ai un sentiment mitigé, tout en étant content de la course que j'ai livrée aujourd'hui", a expliqué Hugo Hofstetter. "J'ai toujours été très offensif, j'ai passé beaucoup de temps à l'avant. Nous avons fait une grosse sélection, Matteo Trentin et moi, car nous étions parmi les coureurs seuls de leur équipe à l'avant. Je suis donc content du travail mais déçu de ma 2e place. Je pense que la victoire s'est jouée aux 100 mètres quand j'ai voulu passer par la droite et j'ai été un peu coincé. J'ai perdu quelques centimètres qui ont été déterminants sur la ligne", a raconté le Français. "J'apprécie le GP Samyn, je l'ai couru chaque année depuis que je suis professionnel, je connais les routes par c?ur. J'ai couru pour gagner à Dour, je suis passé tout près du but", a poursuivi Hofstetter qui disputera le GP Monseré, le Tour de Drenthe, la Nokere Koerse, Bredene avant le Tour de Catalogne. (Belga)