Dans un groupe d'une trentaine de coureurs qui s'est détaché à 70 km de l'arrivée, la course s'emballait dans les 20 derniers kilomètres et un groupe de douze coureurs allait se jouer la victoire. La décision s'est finalement jouée au sprint. L'Alsacien Hostetter, 6e dimanche de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, qui se montrait le plus rapide. Il a devancé Aimé De Gendt, qui termine à la deuxième place pour la deuxième année de suite, et le Néerlandais David Dekker. Hofstetter remporte à 26 ans la deuxième course de sa carrière après une étape du Tour de l'Ain en 2018 et offre à sa nouvelle équipe Israel Start-Up Nation un 3e bouquet cette saison après deux étapes au Tour de San Juan et au Tour d'Antalya. (Belga)

Dans un groupe d'une trentaine de coureurs qui s'est détaché à 70 km de l'arrivée, la course s'emballait dans les 20 derniers kilomètres et un groupe de douze coureurs allait se jouer la victoire. La décision s'est finalement jouée au sprint. L'Alsacien Hostetter, 6e dimanche de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, qui se montrait le plus rapide. Il a devancé Aimé De Gendt, qui termine à la deuxième place pour la deuxième année de suite, et le Néerlandais David Dekker. Hofstetter remporte à 26 ans la deuxième course de sa carrière après une étape du Tour de l'Ain en 2018 et offre à sa nouvelle équipe Israel Start-Up Nation un 3e bouquet cette saison après deux étapes au Tour de San Juan et au Tour d'Antalya. (Belga)