"Aujourd'hui (dimanche, ndlr.) nous avons été meilleurs que hier", entame l'entraîneur néerlandais. "Il faut analyser les détails et non le marquoir. Il faut voir la manière dont nous avons joué fantastiquement bien à la balle ce dimanche. Le nombre d'occasions que nous nous sommes créées. Je suis d'accord que dans certaines situations nous avons moins bien réagi que hier, notamment sur les pc défensifs, mais il y a des raisons pour cela, comme celle de notre 1er sorteur qui n'a pas pu s'entraîner de façon optimale. Nous avons aussi mal négocié la balle haute qui amène le 3e but adverse à la fin du 3e quart. Mais dans la construction, nous avons été plus matures que samedi, avec à nouveau 5 buts de plein jeu d'excellente facture. Nous avons aussi bien réussi à sortir du 'press' que les Allemands ont tenté face à notre défense. Ce n'est jamais facile contre l'Allemagne et je suis très satisfait du week-end." (Belga)

"Aujourd'hui (dimanche, ndlr.) nous avons été meilleurs que hier", entame l'entraîneur néerlandais. "Il faut analyser les détails et non le marquoir. Il faut voir la manière dont nous avons joué fantastiquement bien à la balle ce dimanche. Le nombre d'occasions que nous nous sommes créées. Je suis d'accord que dans certaines situations nous avons moins bien réagi que hier, notamment sur les pc défensifs, mais il y a des raisons pour cela, comme celle de notre 1er sorteur qui n'a pas pu s'entraîner de façon optimale. Nous avons aussi mal négocié la balle haute qui amène le 3e but adverse à la fin du 3e quart. Mais dans la construction, nous avons été plus matures que samedi, avec à nouveau 5 buts de plein jeu d'excellente facture. Nous avons aussi bien réussi à sortir du 'press' que les Allemands ont tenté face à notre défense. Ce n'est jamais facile contre l'Allemagne et je suis très satisfait du week-end." (Belga)