"Pour moi tout était OK! On a eu beaucoup de bonnes périodes", a réagi Ehren directement après la rencontre. "Nous aurions dû profiter de nos nombreuses opportunités pour accentuer notre avantage au score, notamment sur les 5 penalty-corners obtenus. Mais au final, la rencontre est restée serrée et l'Espagne a bien profité de ses quelques occasions en fin de match. Ce n'est pas une déception en soi. Juste qu'il y a beaucoup de choses à travailler pour la revanche de demain et pour les semaines à venir. L'aspect positif que je retiens le plus, c'est le nombre important d'occasions de marquer que nous avons eu" selon Ehren. Pour les Red Panthers, les 9 duels de Pro League encore à suivre marquent la préparation finale des Belges dans leur objectif principal de la saison: la Coupe du monde féminine, organisée début juillet conjointement aux Pays-Bas et en Espagne (du 1er au 17 juillet). (Belga)

"Pour moi tout était OK! On a eu beaucoup de bonnes périodes", a réagi Ehren directement après la rencontre. "Nous aurions dû profiter de nos nombreuses opportunités pour accentuer notre avantage au score, notamment sur les 5 penalty-corners obtenus. Mais au final, la rencontre est restée serrée et l'Espagne a bien profité de ses quelques occasions en fin de match. Ce n'est pas une déception en soi. Juste qu'il y a beaucoup de choses à travailler pour la revanche de demain et pour les semaines à venir. L'aspect positif que je retiens le plus, c'est le nombre important d'occasions de marquer que nous avons eu" selon Ehren. Pour les Red Panthers, les 9 duels de Pro League encore à suivre marquent la préparation finale des Belges dans leur objectif principal de la saison: la Coupe du monde féminine, organisée début juillet conjointement aux Pays-Bas et en Espagne (du 1er au 17 juillet). (Belga)