La jeu resta aussi fermé que la veille, dimanche en première mi-temps. Les Britanniques furent dangereux sur deux penalty corners (pc). Le premier fut bien écarté par Loic Van Doren, mais la doublure de Vincent Vanasch s'avoua vaincu sur un rebond de David Condon sur le deuxième (0-1, 10e). Faisant plus circuler la balle entre les arrières et le milieu de terrain, les hommes de Shane McLeod trouvèrent la faille en début de 2e quart-temps et égalisèrent via John-John Dohmen d'un tir de près qui ne laissa aucune chance à Georges Pinner (1-1, 18e). Une minute avant le retour aux vestiaires, les Belges obtinrent leur 1er pc. Avec Alexander Hendrickx sur le terrain, le sleep est souvent direct et performant. De plus dévié par un adversaire, Pinner ne put y voir que du feu: 2-1 (28e, pc). Les troisième et quatrième quart-temps virent la Belgique garder la maitrise de la balle mais sans pouvoir scorer. Désormais en tête avec 7 points d'avance sur leurs plus proches poursuivants néerlandais, les Red Lions passeront un test révélateur mercredi (18h30), justement face aux Pays-Bas, 3e nation mondiale. Ce duel contre les vice-champions du monde clôturera la saison internationale des N.1 mondiaux, avant d'aborder une longue trêve hivernale qui se terminera début février par un déplacement en Espagne. (Belga)

La jeu resta aussi fermé que la veille, dimanche en première mi-temps. Les Britanniques furent dangereux sur deux penalty corners (pc). Le premier fut bien écarté par Loic Van Doren, mais la doublure de Vincent Vanasch s'avoua vaincu sur un rebond de David Condon sur le deuxième (0-1, 10e). Faisant plus circuler la balle entre les arrières et le milieu de terrain, les hommes de Shane McLeod trouvèrent la faille en début de 2e quart-temps et égalisèrent via John-John Dohmen d'un tir de près qui ne laissa aucune chance à Georges Pinner (1-1, 18e). Une minute avant le retour aux vestiaires, les Belges obtinrent leur 1er pc. Avec Alexander Hendrickx sur le terrain, le sleep est souvent direct et performant. De plus dévié par un adversaire, Pinner ne put y voir que du feu: 2-1 (28e, pc). Les troisième et quatrième quart-temps virent la Belgique garder la maitrise de la balle mais sans pouvoir scorer. Désormais en tête avec 7 points d'avance sur leurs plus proches poursuivants néerlandais, les Red Lions passeront un test révélateur mercredi (18h30), justement face aux Pays-Bas, 3e nation mondiale. Ce duel contre les vice-champions du monde clôturera la saison internationale des N.1 mondiaux, avant d'aborder une longue trêve hivernale qui se terminera début février par un déplacement en Espagne. (Belga)