"La première mi-temps, on a joué selon le système des Australiens et à ce petit jeu ils sont plus forts que nous. On a voulu trop forcer. On a pas joué assez en équipe, je trouve. On a trop porté la balle et ils ont logiquement mené au score. Par contre en deuxième mi-temps on a plus joué notre jeu et on a dominé la période. On a juste pas conclu nos occasions. Il nous a manqué un peu de chance et leur gardien a sorti un grand match. Au moment où ils ont commencé à craquer physiquement, il y a eu les deux interruptions avec la pluie. Tout le monde a pu se reposer pendant dix minutes et le terrain était beaucoup plus lent par la suite. Il y a eu aussi une déconcentration, c'est dommage, mais c'est comme ça!", a regretté John-John Dohmen, le recordman de sélections avec la Belgique (374). Battus par l'Australie, les Red Lions laissent leur adversaires du jour, souvent à la limite du correct dans leurs interventions mercredi, s'emparer définitivement de la première place de la phase régulière de cette Pro League. "C'est vrai que les Australiens ont joué à la limite du réglement aujourd'hui. Et cela a marché. Les arbitres ont été bien 'sympa' avec eux et ont toléré bien des gestes. Mais cela ne fonctionne pas à tous les coups. Souvent ils sont aussi pénalisés pour cela. Cela reste de l'interprétation. Tout dépend du contexte et de la personnalité de l'arbitre. Les Australiens jouent toujours à la limite, c'est connu avec eux", a ponctué le milieu de terrain du Waterloo Ducks. (Belga)