L'Australie a ouvert la marque dans le deuxième quart-temps sur un PC conclu par Jeremy Hayward (17e). Mais les Argentins, champions olympiques en titre après leur victoire contre les Red Lions à Rio en 2016, sont directement revenus dans la partie. Agustin Bugallo, d'une subtile déviation en un temps, a remis les deux équipes à égalité (18e). Intense et disputée, l'issue de la rencontre s'est décidée dans les derniers instants. Sur un nouveau PC, cette fois inscrit par Blake Govers, les 'Kookaburras' ont pris les devants à la 58e minute. Avec deux réussites en autant de tentatives sur PC, les Australiens se sont montrés réalistes dans ce domaine alors que les Argentins ne sont pas parvenus à concrétiser une seule de leurs quatre tentatives, dont deux dans les derniers instants. Doubles champions du monde en titre et champions olympiques en 2004, les 'Kookaburras' ajoutent donc une ligne à leur palmarès déjà bien fourni. Les Red Lions, finalistes en 2015, ont pris la 5e place après leur victoire 1-0 contre l'Espagne samedi. Invaincue en phase de groupes, la Belgique s'était inclinée mercredi en quarts de finale devant l'Inde (FIH 6) au terme d'une partie indécise. En effet, les Red Lions avaient dû s'avouer vaincus après la séance de shoot-out (3-2). Après 60 minutes, le score était de 3 buts partout. (Belga)

L'Australie a ouvert la marque dans le deuxième quart-temps sur un PC conclu par Jeremy Hayward (17e). Mais les Argentins, champions olympiques en titre après leur victoire contre les Red Lions à Rio en 2016, sont directement revenus dans la partie. Agustin Bugallo, d'une subtile déviation en un temps, a remis les deux équipes à égalité (18e). Intense et disputée, l'issue de la rencontre s'est décidée dans les derniers instants. Sur un nouveau PC, cette fois inscrit par Blake Govers, les 'Kookaburras' ont pris les devants à la 58e minute. Avec deux réussites en autant de tentatives sur PC, les Australiens se sont montrés réalistes dans ce domaine alors que les Argentins ne sont pas parvenus à concrétiser une seule de leurs quatre tentatives, dont deux dans les derniers instants. Doubles champions du monde en titre et champions olympiques en 2004, les 'Kookaburras' ajoutent donc une ligne à leur palmarès déjà bien fourni. Les Red Lions, finalistes en 2015, ont pris la 5e place après leur victoire 1-0 contre l'Espagne samedi. Invaincue en phase de groupes, la Belgique s'était inclinée mercredi en quarts de finale devant l'Inde (FIH 6) au terme d'une partie indécise. En effet, les Red Lions avaient dû s'avouer vaincus après la séance de shoot-out (3-2). Après 60 minutes, le score était de 3 buts partout. (Belga)