La championne WBC a tenu à commencer la conférence de presse par une déclaration. La couverture médiatique de son acquittement par le Tribunal antidopage flamand pour avoir raté un contrôle antidopage le 28 octobre l'a énormément perturbée. "Je tiens à souligner qu'il n'y a pas eu de refus de me soumettre au contrôle", a déclaré Persoon. "Ce n'est pas moi, mais le contrôleur qui a abandonné le contrôle antidopage. Pour moi, il pouvait faire son travail. Cela me dérange de lire dans les médias que j'ai refusé un contrôle. Ce sont des mots durs. Les gens se posent immédiatement beaucoup de questions, alors que je n'ai refusé aucun contrôle. Je venais de boire une énorme quantité d'eau pour pouvoir uriner, mais cela n'a pas fonctionné." Persoon a ensuite abordé le combat contre Katie Taylor. "Je suis impatiente et j'espère que ce sera un beau combat. Ce que je crains, ce sont les petits jeux de la partie adverse. Je m'attends à ce que l'autre camp veuille me déstabiliser avant le combat. J'espère aussi de l'honnêteté pendant le combat. Par cela, je veux dire que j'espère que, quand il s'agira d'attribuer les points, le jury prendra une décision juste. Je pense que le camp Taylor se voit déjà comme le grand favori et qu'ils me sous-estiment un peu. Je pense uniquement au combat. Je suis concentrée à 100 pour cent sur cela et je veux ceindre les trois autres ceintures (WBA, IBF et WBO). J'ai entendu que je peux être la quatrième boxeuse à détenir les quatre ceintures." Persoon et son entourage seront à New York huit jours à l'avance. D'ici là, elle se consacrera à plein temps à ce duel. Elle a pris congé auprès de la police judiciaire jusqu'au lendemain du combat. "C'est surtout un luxe de pouvoir planifier maintenant des moments de repos", a précisé la boxeuse. "Par le passé, je devais effectuer les entraînements et la préparation après mon travail. C'est vraiment un confort. Nous pouvons travailler de manière plus professionnelle, comme de vrais pros." Son coach Filiep Tampere a également pris deux mois de congé sans solde auprès de son employeur, New Holland, qui sponsorise Persoon en vue du combat contre Taylor. (Belga)

La championne WBC a tenu à commencer la conférence de presse par une déclaration. La couverture médiatique de son acquittement par le Tribunal antidopage flamand pour avoir raté un contrôle antidopage le 28 octobre l'a énormément perturbée. "Je tiens à souligner qu'il n'y a pas eu de refus de me soumettre au contrôle", a déclaré Persoon. "Ce n'est pas moi, mais le contrôleur qui a abandonné le contrôle antidopage. Pour moi, il pouvait faire son travail. Cela me dérange de lire dans les médias que j'ai refusé un contrôle. Ce sont des mots durs. Les gens se posent immédiatement beaucoup de questions, alors que je n'ai refusé aucun contrôle. Je venais de boire une énorme quantité d'eau pour pouvoir uriner, mais cela n'a pas fonctionné." Persoon a ensuite abordé le combat contre Katie Taylor. "Je suis impatiente et j'espère que ce sera un beau combat. Ce que je crains, ce sont les petits jeux de la partie adverse. Je m'attends à ce que l'autre camp veuille me déstabiliser avant le combat. J'espère aussi de l'honnêteté pendant le combat. Par cela, je veux dire que j'espère que, quand il s'agira d'attribuer les points, le jury prendra une décision juste. Je pense que le camp Taylor se voit déjà comme le grand favori et qu'ils me sous-estiment un peu. Je pense uniquement au combat. Je suis concentrée à 100 pour cent sur cela et je veux ceindre les trois autres ceintures (WBA, IBF et WBO). J'ai entendu que je peux être la quatrième boxeuse à détenir les quatre ceintures." Persoon et son entourage seront à New York huit jours à l'avance. D'ici là, elle se consacrera à plein temps à ce duel. Elle a pris congé auprès de la police judiciaire jusqu'au lendemain du combat. "C'est surtout un luxe de pouvoir planifier maintenant des moments de repos", a précisé la boxeuse. "Par le passé, je devais effectuer les entraînements et la préparation après mon travail. C'est vraiment un confort. Nous pouvons travailler de manière plus professionnelle, comme de vrais pros." Son coach Filiep Tampere a également pris deux mois de congé sans solde auprès de son employeur, New Holland, qui sponsorise Persoon en vue du combat contre Taylor. (Belga)